Amiga OS bientôt libre ?

Cloud

Les utilisateurs de l’Amiga viennent de lancer un grand mouvement visant à faire basculer le système d’exploitation de leur machine dans la catégorie des logiciels libres.

La houle se lève chez les utilisateurs de l’Amiga… Alarmés par la fuite des cerveaux vers d’autres systèmes plus dynamiques, la communauté Amiga a lancé début octobre un grand mouvement de libération de l’AmigaOS. Pour les fondateurs du COSA (pour Campaign to Open Source AmigaOS), faire passer le premier système d’exploitation véritablement 32 bits et multitâche sous le régime du logiciel libre serait le seul moyen de relancer l’activité développement que la maison-mère a abandonné. Leur but est de convaincre la firme Amiga, filiale de Gateway, qu’elle ne pourra qu’y gagner : regain de notoriété, nouvelle pénétration du marché, et revenus basés sur la vente de services. Le COSA évoque le succès de Red Hat pour justifier sa démarche.

L’Amiga, qui fut l’une des grandes stars des années 80, compte encore une minorité de programmeurs, très actifs, rassemblés autour de sites web, de revues et de festivals. Un intérêt qui n’est pas seulement motivé par une passion nostalgique, mais aussi par un goût pour l’informatique alternative, et les capacités réellement multitâches de cette machine.

Pour en savoir plus : Le site de la campagne “Sauvons l’Amiga”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur