Analyse prédictive : IBM s’empare de SPSS

Cloud

Big Blue acquiert un spécialiste des solutions logicielles d’analyses prédictives (data mining) et décisionnelles (business intelligence) pour 1,2 milliard de dollars.

IBM vient de signe son deal de l’été en acquérant SPSS pour un montant de 1,2 milliard de dollars. Cet éditeur américain propose des solutions logicielles d’analyses prédictives (data mining, web mining, text mining…) et  décisionnelles (datawarehouse, reporting, analyse…).

La proposition de rachat par IBM est soumise aux actionnaires de SPSS (un groupe coté au Nasdaq). Big Blue compte boucler cette opération de croissance externe d’ici la fin de l’année.

Le portefeuille de produits IT estampillés SPSS devrait compléter celui d’IBM en matière de suites logicielles dédiées à l’informations à la demande (optimisation des données, business intelligence, conformité règlementaire..).

Il devrait également permettre d’enrichir l’initiative Information Agenda d’IBM, qui a vocation à “transformer l’information d’entreprise en actif stratégique” (stratégie de gouvernance de l’information associée aux infrastructures).

Selon IDC, le marché des logiciels d’analyses business sur lequel évolue SPSS est évalué à 25 milliards de dollars cette année (avec une croissance de +4% en 2008).

Sur la déclinaison française du site SPPS, on apprend que la création de la firme remonte à 1968. SPSS compte aujourd’hui plus de 250 000 clients dans le monde et emploie plus de 1200 personnes dans 60 pays.

Un cas client : Procter & Gamble

IBM serait particulièrement intéressé par la catégorie des clients grands comptes détenus par SPSS dans le domaine financier, de la santé, de la lutte contre la criminalité pour le compte des gouvernements mais aussi plus globalement les détaillants et les grossistes.

En guise d’exemple, SPSS mettait en avant sa référence Procter & Gamble, qui utilise ses solutions d’analyse prédictive pour collecter et analyser directement les réactions des consommateurs. Ce qui permettait au groupe américain de s’inspirer des leur avis pour améliorer ses études de marché et son évaluation des marques.

En 2008, SPSS a réalisé un chifre d’affaires de 303 millions de dollars, en hausse de 4% par rapport à l’année précédente. Mais son résultat d’exploitation a baissé de 1% (49 millions de dollars). Son résultat net s’élève à 36 millions (+7%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur