Analyse sémantique : la start-up française Kwaga passe à la vitesse supérieure

Entreprise

Kwaga a finalisé un tour de table de 1,2 million de dollars, pour notamment enrichir son service phare WriteThat.name, destiné à l’analyse sémantique des e-mails pour la mise à jour du carnet d’adresses de l’utilisateur.

La start-up française Kwaga, basée à Paris, a bouclé une levée de fonds d’un montant de 1,2 million d’euros, financée par des investisseurs privés européens (capitaines d’industries, chefs d’entreprise, Family Offices), conseillés par Financière Fonds Privés.

Fondé en 2008 par Philippe Laval, le fondateur et ex-dirigeant de Sinequa (éditeur de logiciels de recherche et de navigation pour l’entreprise), Kwaga édite des solutions logicielles destinées à optimiser la gestion des messageries électroniques en identifiant automatiquement les informations importantes dans le texte des e-mails.

La jeune pousse a notamment mis au point, en mai 2011,  le service WriteThat.name, compatible avec Gmail et les Google Apps, permettant de  mettre automatiquement à jour le carnet d’adresses de l’utilisateur à partir des informations contenues dans les courriels reçus, comme les signatures.

WriteThat.name, à destination des entreprises et des particuliers, est disponible par abonnement Premium (2 euros/mois ou 15 euros/an) ou en mode basique gratuit.

Cette levée de fonds de 1,2 million d’euros devrait permettre à Kwaga de renforcer le développement de ses solutions d’analyse sémantique des éléments business contenus dans les e-mails, en mettant notamment l’accent sur WriteThat.name .

Ce service devrait ainsi prochainement supporter Microsoft Outlook, aujourd’hui en bêta test, et disposer de connecteurs vers les principales solutions de CRM.

Kwaga compte également se déployer à l’international, en ajoutant de nouvelles langues à l’analyse sémantique effectuée.

 

 

Crédit photo : Copyright Raven-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur