Analyses des réseaux sociaux : Twitter s’offre Summify

Entreprise

Spécialiste de l’analytique des réseaux sociaux et des comptes-rendus d’activités sur les plates-formes communautaires, la start-up Summify passe dans le giron de Twitter.

Sans en dévoiler les tenants et aboutissants, Twitter entérine le rachat de Summify, spécialiste de l’analytique des réseaux sociaux, des activités communautaires et de la curation, sans en dévoiler le montant.

Accessible via une interface Web et décliné sous la forme d’une application mobile, ce service étudie le comportement des internautes dans l’exercice du partage de contenus pour appréhender des problématiques de mise en valeur des articles, de taux de rebond, de buzz éphémères…

Des résultats de ces investigations numériques réalisées en toute transparence sur les principales plates-formes communautaires résulte une synthèse informative notamment adressée par courriel aux membres de Summify.

Twitter devrait toutefois faire l’acquisition des technologies d’analyse sus-évoquées, dans l’optique d’en faire une composante de son écosystème de recommandations.

Co-fondateurs de Summify, Mircea Pasoi et Cristian Strat sont pressentis pour prendre leurs quartiers à San Francisco (Californie), rejoignant ainsi les équipes de leur acquéreur.

En 2009, sous l’impulsion de l’incubateur Bootup Labs, les intéressés avaient posé leurs valises au Canada, en provenance de Roumanie, terre natale d’une entreprise désormais vouée à tirer sa révérence dans les semaines à venir.

Sa Foire aux Questions (FAQ) mise à jour pour l’occasion, le site fait état d’une “désactivation imminente des procédures d’inscription“. La transition sera en revanche transparente pour tous les utilisateurs déjà enregistrés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur