L’ancien dirigeant de MySQL préfère le Cloud au Sun

Cloud

Marten Mickos, l’ex-P-DG de MySQL, a décidé de quitter Sun après son rachat par Oracle pour diriger Eucalyptus Systems, un spécialiste du cloud privé en open source.

Marten Mickos, ancien P-DG de MySQL et ancien vice-président de la division Database de Sun Microsystems, a décidé à son tour de naviguer vers d’autres horizons, après le rachat récemment validé par les autorités américaines et européennes de Sun par Oracle, pour un montant de 7,4 milliards de dollars.

Mais Marten Mickos ne quitte pas le monde de l’open source, puisque qu’il vient de rejoindre le jeune éditeur américain Eucalyptus Systems en tant que président-directeur général.

Eucalyptus Systmes édite une plate-forme open source éponyme associée à une palette de services permettant aux entreprises d’adopter une architecture en mode cloud privé, compatible avec les Amazon Web Services et son “nuage” EC2 (Elastic Compute Cloud).

La plate-forme de cloud privé open source d’Eucalyptus Systems est capable de supporter les hyperviseurs Xen, KVM et vSphere de VMware.

Elle peut ainsi s’intégrer aux environnements Linux Debian et OpenSUSE mais aussi aux distributions commerciales comme Red Hat Enterprise Linux (RHEL) et SUSE Linux Enterprise Server (SLES).

Ainsi, plus les semaines passent, plus les têtes pensantes de Sun quittent un à un le giron de leur nouveau propriétaire Oracle. Scott McNealy, le président et co-fondateur de Sun, avait annoncé sa démission fin janvier. Son dirigeant, Jonathan Schwartz, lui a emboîté le pas début février.

Ces départs étaient prévisibles. Ces dernières années, Oracle n’a jamais maintenu en poste les P-DG des entreprises que l’éditeur a rachetées, comme Siebel, PeopleSoft ou BEA Systems.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur