Andersen Consulting cible l’e-procurement

Mobilité

Andersen Consulting annonce aujourd’hui la création d’une filiale spécialisée dans l’e-procurement (la gestion électronique des transactions) qui utilisera les solutions de Sun et d’iPlanet, société issue de l’alliance Sun/Netscape. Cette nouvelle filiale ambitionne de tirer parti du phénomène émergeant des places de marché virtuelles en amenant des solutions d’e-procurement. Argument majeur ? Diminuer les coûts de moitié sur les transactions effectuées depuis les places de marché.

AC Ventures, la filiale de capital risque d’Andersen Consulting, injecte la majorité des fonds dans la filiale d’e-procurement et Sun beaucoup moins. Selon l’accord, la filiale fournira des services de sourcing et d’opérations transactionnelles à une partie importante de Sun et aux dépenses indirectes des achats d’Andersen Consulting. Cette entreprise s’équipera avec le matériel de Sun et fera appel à iPlanet pour l’infrastructure de commerce électronique comme pour les applications, une liste de dépenses dont la valeur se monte à plus de 300 millions de dollars. La filiale s’appuiera sur le portfolio étendu d’iPlanet pour construire une solution end-to-end évolutive et sûre basée sur les standards de l’industrie. “L’expertise d’Andersen Consulting dans l’eProcurement et le sourcing stratégique alliée aux technologies de Sun et d’iPlanet fourniront aux clients de la filiale les solutions les plus évolutives et les plus fiables du marché.” commente Scott McNealy, PDG de Sun Microsystems. Il ajoute : “la plate-forme de Sun et l’expertise de commerce électronique d’iPlanet autorisera les administrateurs de places de marché virtuelles à effectuer des millions de transactions par jour et à réduire les coûts du processus en faisant économiser des millions de dollars aux clients et aux actionnaires.” Ce marché est déjà dans la cible des start up comme eCredit ou SideTrade. Cette dernière se destine à la fourniture de services financiers aux entreprises (voir édition du 25 avril 2000) La filiale d’eProcurement sera nommée sous peu et sera opérationnelle l’autonome prochain. Elle s’est assurée des engagements qui, une fois finalisés, représenteront plus de 20 milliards de dollars. Les clients sont issus de la finance, de l’automobile, des télécommunications, de la chimie et de la grande distribution. Par ailleurs, la filiale internationale veut fournir un modèle unique pour la gestion électronique des achats d’informatique et de billets d’avion. Selon IDC, le marché des dépenses effectuées via des solutions de procurement via Internet dépassera 1400 milliars de dollars en 2003. De plus, la filiale veut fournir une valeur ajoutée dans le processus d’e-procurement en permettant notamment : de contracter des placements en utilisant des outils d’enchère inversée, un portail pour mettre en présence les clients et les fournisseurs, et d’améliorer les rapports sur les dépenses en utilisant le data warehousing/mining. Sa plate-forme logicielle sera basée d’une part sur Strategic Internet Procurement, la solution d’iPlanet qui utilise comme coeur d’application BuyerXpert et ECXpert d’iPlanet également. Et d’autre part, sur les familles de serveurs et de produits de stockage de Sun.Pour en savoir plus : *Andersen Consulting


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur