Android Device Manager : l’antivol de Google passe du Web au mobile

CloudMobilitéOS mobiles
device-manager-android

Jusqu’alors accessible uniquement sur le Web, le service Android Device Manager, qui permet de contrôler smartphones et tablettes à distance en cas de perte ou de vol, est décliné en une application mobile.

Lancée cet été par les équipes de Google, la solution Android Device Manager était jusqu’alors accessible uniquement sur le Web. Elle est désormais disponible sous la forme d’une application mobile.

Apparenté à la fonctionnalité ‘Find My iPhone‘ intégrée par Apple dans son système d’exploitation iOS, ce service remplit le rôle d’un antivol : il permet de géolocaliser des terminaux et d’en prendre le contrôle à distance. Sur la console d’administration s’affichent chacun des appareils liés à un même compte Google, ainsi que leur dernière position connue.

En fonction du scénario, de la perte au vol, il est possible de les suivre en temps réel via les réseaux mobiles / GPS ou de leur faire émettre un signal sonore au volume maximum. Trois choix supplémentaires se présentent alors à l’utilisateur : verrouiller simplement l’appareil, effacer certaines données ou restaurer les réglages d’usine.

Certaines fonctionnalités avancées, typiquement l’affichage de l’identité du propriétaire ou d’un message personnalisé sur l’écran d’accueil – comme sur Find My Phone de Microsoft – ne sont pas encore implémentées. Même constat pour les informations d’état système (niveau de la batterie, fonctionnement des connexions sans fil), le paramétrage de notification par mail ou encore la sauvegarde de données au vol, des options intégrées dans l’application BlackBerry Protect.

Activable dans les Paramètres Google, Android Device Manager peut être couplé à des outils de sécurisation de la navigation, de chiffrement ou encore, pour les collaborateurs en entreprise, d’un système de séparation des usages personnels et professionnels.

Un certain nombre de solutions développées par Google pour Android s’inscrivent dans cette logique de conquête du marché BtoB. Illustration avec le nettoyage ‘sélectif’ permettant de supprimer des éléments relatifs à un compte utilisateur sans effacer tout ce qui se trouve sur l’appareil. Autre exemple, ‘Application Device Policy’, destiné à contrôler si les dernières politiques de sécurité sont bien appliquées sur l’ensemble de la flotte connectée au système d’information.

android-device-manager

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Android ?

Crédit illustration : alexmillos – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur