Android – iOS : un duo écrasant sur le marché des smartphones

MobilitéOS mobilesSmartphones
smartphones-2016-gartner
0 0 Donnez votre avis

Gartner estime que 99,6 % des smartphones vendus au 4e trimestre 2016 étaient des iPhone ou des terminaux Android. Et crédite BlackBerry d’un zéro pointé.

Le gâteau pour Android et iOS ; les miettes pour Windows, BlackBerry et les autres.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer des données que Gartner communique pour le marché mondial des smartphones au 4e trimestre 2016.

Sur les 432 millions de terminaux vendus au cours de cette période, 352,67 millions (81,7 %) embarquaient le système d’exploitation mobile de Google et 77,039 millions (17,9 %) étaient des iPhone.

Les autres OS se partagent donc… 0,4 % du marché.

En tête de liste, Windows, qui en est à 1,092 million de smartphones (0,3 %), contre 4,395 millions il y a un an (1,1 % à l’époque).

Dynamique également négative pour BlackBerry, qui s’en tirait avec 0,2 % l’an dernier (906,9 millions de smartphones) et que Gartner crédite cette fois d’un zéro pointé, avec tout juste plus de 200 millions de terminaux.

Le reste de la troupe – Symbian, Tizen, Sailfish OS… – décline aussi, avec 0,1 % de part de marché (530,4 millions de smartphones).

À l’inverse, iOS est en progression (+ 0,2 point), tout comme Android (+ 1 point), seul OS en croissance sur l’ensemble de l’année (+ 3,2 points, à 84,8 %, sur un marché estimé à 1,495 milliard d’appareils*).

Huawei a éclipsé Xiaomi

Le phénomène de concentration du marché se poursuit : les cinq premiers constructeurs captent 44,4 % des volumes de ventes, contre 40,9 % en 2015.

Parmi eux se distingue un trio de firmes chinoises : Huawei, Oppo et BBK Communication Equipment, qui exploite notamment la marque vivo. Ils ont atteint, au 4e trimestre, une part de marché sans précédent : 21,3 %, en augmentation de 7,3 points sur un an.

En lançant son Mate 9 quelques semaines après l’arrêt de la commercialisation du Galaxy Note7, Huawei a tiré son épingle du jeu. Sur l’année, ses ventes atteignent 132,825 millions de smartphones, contre 104,095 millions en 2015.

La progression est encore plus nette pour Oppo, annoncé à 85,3 millions d’unités, contre 39,489 millions en 2015. Idem pour BBK, qui passe de 35,291 à 72,409 millions, porté par une croissance de 363 % en Inde.

Samsung conserve les rênes avec 306,447 millions de smartphones, mais sa part de marché recule à 20,5 % (- 2 points).

La firme sud-coréenne a même été dépassée, au 4e trimestre, par Apple, dont la part de marché sur l’année diminue toutefois également, avec 216,064 millions de smartphones (- 1,5 point, à 14,4 %).

* IDC s’est arrêté sur 1,47 milliard de smartphones, dont 428,5 millions au 4e trimestre 2016. Strategy Analytics en est respectivement à 1,488 milliard et 438,7 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur