Android M : priorité à la stabilité de la plateforme mais pas de rupture techno

Apps mobilesMobilitéOS mobiles
android-m-preview-terminaux-selections

Google I/O : Avec Android M, Google multiplie les mises à jour et les trucs et astuces. En dehors d’Android Pay, le nouvel OS améliore surtout le confort d’usage.

Android M a été mis en orbite à l’occasion de la session Google I/O. La grande messe de l’écosystème développeurs de Google a permis de donner le ton sur les priorités produits et apps cette année.

On parle pour l’instant d’une version pre-release disponible pour les smartphones et tablettes Nexus (générations 5, 6 et 9) et la consoles Nexus Player mais une mouture finalisée est bien prévue d’ici la fin de l’année.

Le successeur d’Android 5.0 Lollipop intègrera des centaines de mises à jour mais il s’agira surtout de stabiliser la plateforme, améliorer l’usage global des services et l’interface utilisateur, mais aussi garantir une meilleure performance des smartphones censée se traduire en gain d’autonomie et simplifier les permissions pour accéder aux applications.

Les utilisateurs seront en mesure de mieux gérer les autorisations (approuver/refuser) par application pour des fonctions comme la caméra vidéo ou la géolocalisation. Il existe en l’état actuel huit niveaux d’autorisations pour les apps. Les demandes d’accès seront davantage approfondies en suivant les traces de la granularité d’iOS en la matière, estime The Verge.

L’expérience Web via le navigateur Chrome sera également revigoré via Android M. Un paquet baptisé “Chrome Custom Tabs” permettra aux développeurs d’intégrer des fonctions Web directement dans leurs apps. Ce qui évitera aux utilisateurs de basculer entre plusieurs applications.

Toujours via le navigateur de Google, diverses fonctions sont mises à disposition des développeurs : la gestion d’accès automatisé (“automatic sign-in”), la sauvegarde du mot de passe, l’aide à la saisie pour remplir des formulaires et des fonctions multi-processus de sécurité.

Malgré la volonté d’accentuer des demandes d’accès, des jonctions seront en même temps pour donner un accès direct à une application. Lorsque l’on clique sur un compte Twitter associé à une signature mail, l’application Twitter pourra s’ouvrir directement sans passer par une fenêtre intermédiaire d’accès.

Nous avons déjà évoqué l’apparition d’Android Pay qui devrait succéder à Google Wallet. En association avec des partenaires du monde bancaire comme MasterCard ou American Express, le système de paiement sur terminaux mobiles sera intégré dans les terminaux commercialisés par les principaux opérateurs mobiles américains (AT&T, Verizon, T-Mobile mais pas Sprint) et il sera accepté au démarrage dans 700 000 magasins aux Etats-Unis.

Une évolution toujours intéressante à suivre : Google s’engage à améliorer l’autonomie des terminaux qui tournent sous Android M. Une nouvelle fonction Doze devrait encourager une meilleure gestion des process qui tournent en arrière-plan sur son smartphone.

Autre truc et astuce qui sera apprécié par les détenteurs de smartphones sous Android : la possibilité de recharger plus rapidement son appareil via un câble USB Type-C.

Outre la nouvelle application Google Photos, Google Now sera aussi à l’honneur sur Android M. L’assistant personnel numérique sera optimisé avec la nouvelle version de l’OS. L’utilisateur pourra y recourir en toile de fond et continuer les activités en cours sur son smartphone.

Par exemple, il sera possible de consulter une application tierce de type city guide pour fixer un rendez-vous et d’exploiter simultanément Google Now pour trouver l’itinéraire le plus adapté.

Pour les développeurs, de nouveaux outils sont mis à disposition pour mieux appréhender Android M : Android Studio v1.3 Preview, Android Design Support Library et Google Play Services.

android-m-preview-terminaux-selections_ok
Android M en preview pour les smartphones Nexus (générations 5, 6 et 9) et la console Nexus Player

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur