Android : cet OS mobile à la fois influent et écartelé

CloudMobilitéOS mobiles
android-os-mobile-influent-ecartele

Des statistiques fraîches Android confirment la diaspora des versions de l’OS mobile. Mais la puissance de l’écosystème se confirme selon Strategy Analytics.

Exercice intéressant les éditeurs d’applications mobiles : Dans l’espace du site officiel de développement Android, un camembert (vert forcément) reflète les proportions d’adoption des versions de l’OS mobile.

De la version Froyo (2.2) à la version Jelly Bean (4.3).

Entre le 25 octobre et le 1er novembre, Google a compilé des données à partir du Google Play Store.

Objectif : identifier les versions Android des applications téléchargées depuis la marketplace d’application.

Résultats : Jelly Bean est majoritaire (52,1%) Mais la génération précédente (Ice Cream Sandwich) résiste bien (19,8%). Tout comme Gingerbread (26,3%).

Ces différentes versions qui cohabitent compliquent la tâche des développeurs d’application qui doivent prendre en compte les spécificités de chaque génération d’Android pour éviter la frustration côté utilisateurs.

android-panorama-versions-google

Mais le jeu en vaut le chandelle au regard de l’influence d’Android dans la mobilité.

A en croire les dernières statistiques fournies par Strategy Analytics, quatre smartphones sur 5 tournent sous l’OS mobile de Google. Soit une part de marché monde de 81% sur le troisième trimestre 2013.

Android grignote sur Apple (iOS) et BlackBerry (dont la part de marché est réduite à portion congrue : 1% de part de marché).

Tandis que Windows Phone se montre plus offensif.

———————

Quiz : Connaissez-vous vraiment Android ?

——————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur