Android Pay se rapproche des smartwatchs Android Wear

Apps mobilesE-paiementMarketingMobilitéOS mobiles
android-wear-android-pay
4 1

La dernière version des services Google Play suggère une nette avancée des travaux sur l’intégration, dans Android Wear, du paiement avec Android Pay.

Android Pay bientôt pris en charge* sur les montres Android Wear ? La version 10.0.84 des services Google Play donne des indices dans ce sens.

Selon Android Police, qui a disséqué l’APK, on avait pu repérer des signaux dès cet été avec la v9.4. Mais les références se font de plus en plus précises… et surtout explicites : n’apparaissent plus seulement, dans le code, les chaînes « wear » et « tp » ou « tapandpay », mais aussi des phrases complètes qui invitent, entre autres, à réessayer de poser la montre sur le terminal de paiement.

Attendu pour le premier trimestre 2017 après un report acté fin septembre, Android Wear 2.0 devrait aussi donner accès à la fonctionnalité « Instant Apps », qui doit permettre d’utiliser des applications sans les télécharger. Des balises qui étaient jusqu’alors réglées sur « false » sont passées à « true », semblant témoigner de l’entrée en phase finale de test.

La dernière mouture préliminaire de l’OS « wearable » donne déjà un aperçu de la gestion des applications « watch-only », qui pourront fonctionner indépendamment d’un smartphone. Parmi les autres nouveautés, on aura relevé le basculement entre comptes Google.

La sortie d’Android Wear 2.0 pourrait coïncider avec la mise sur le marché de deux montres « made by Google ». On évoque, depuis plusieurs mois, les noms de code « Angelfish » et « Swordfish » pour ces produits qui, aux dernières nouvelles, embarqueraient Google Assistant.

Le premier s’apparenterait à la Watch Urbane LTE de LG, avec GPS, cardiofréquencemètre et connectivité cellulaire. Le second ferait l’impasse sur ces éléments, se positionnant en entrée de gamme, comme concurrent de la Pebble Time Round.

* Android Pay n’est pour l’heure opérationnel que dans cinq pays : les États-Unis, l’Australie, Hong Kong, Singapour… et le Royaume-Uni, avec Visa et MasterCard dans la boucle. Apple Pay est pour sa part utilisable en France, y compris sur l’Apple Watch.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur