Android porte le marché de l’informatique personnelle

MobilitéOS mobilesPCPoste de travailRégulationsTablettes
android-informatique-personnelle

L’offre de terminaux mobiles Android et la convergence tablette-PC seront, selon Gartner, les principaux moteurs de croissance du marché de l’informatique personnelle en 2014.

Diffusion massive de l’offre Android, complémentarité entre ordinateurs personnels et tablettes numériques, percée du mobile dans les pays émergents : Gartner identifie plusieurs facteurs qui contribueront à la croissance du marché de l’informatique personnelle en 2014.

Les prévisions du cabinet d’études font état d’un volume de ventes sans précédent : tous segments confondus, 2,47 milliards de terminaux devraient trouver acquéreur, contre 2,31 milliards en 2013. Dans un contexte économique délicat, cette hausse annuelle de 6,9% ne devrait pas se traduire par une progression du marché en valeur. Un déclin des revenus globaux est d’autant plus probable que les constructeurs se livrent actuellement une guerre des prix, illustrée lors des derniers salons high-tech (CES de Las Vegas ; Mobile World Congress de Barcelone).

Quand bien même les signes de saturation entrevus sur les marchés dits “matures” de par leur fort taux d’équipement informatique ne devraient se répercuter qu’à partir de l’année prochaine, le principal relais de croissance à court terme semble résider dans les pays émergents. Smartphones et tablettes numériques trouvent un nouveau terrain de conquête dans ces zones géographiques où le développement des infrastructures de réseau mobile s’accélère. Une situation qui devrait, tout au long de l’année, accentuer le déséquilibre avec le segment des ordinateurs personnels, dont le déclin est appelé à se poursuivre : fixes et portables confondus, 276,7 millions d’unités écoulées, soit 6,55% de moins qu’en 2013.

Une phase de renouvellement s’est pourtant enclenchée en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord. Mais le grand public, autant que les entreprises, a tendance à se tourner vers des produits ultra-mobiles. Ces derniers sont aussi de plus en plus systématiquement exploités, en milieu professionnel, comme des “clients légers” ou tout du moins des supports d’accès à des machines virtuelles pour optimiser la productivité des employés en déplacement. Cette variété de l’offre, aussi bien en termes d’appareils que d’applications et de services, concourt à l’essor des tablettes, dont les ventes pourraient dépasser 270 millions d’unités en 2014 (+38%). S’y ajouteront, toujours selon Gartner, 27,2 millions d’ultramobiles (+76%), essentiellement des hybrides et/ou convertibles.

Du côté des téléphones mobiles, il est question d’une hausse plus contenue (+4,8%, à 1,89 milliard de terminaux), portée par le succès des smartphones d’entrée de gamme et une certaine résistance des “feature phones” chez les primo-accédants. A l’horizon 2015, un tassement se dessine. Le marché du PC devrait poursuivre son repli (-4,8%), tandis que les ventes de tablettes ralentiraient (+28,96%), tout comme celles des hybrides (+66%)… et des téléphones mobiles (+3%). Soit une progression globale de 5,9%, à 2,63 milliards d’unités.

gartner-marche-informatique-2014

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Android ?

Crédit illustration : Oleksiy Mark – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur