Android : qui veut la peau de l’Internet mobile ? Les apps !

CloudMobilitéOS mobiles

L’institut Nielsen a étudié les habitudes des utilisateurs d’Android aux États-Unis. Sa conclusion : les applications dominent le Web mobile.

Selon une étude de l’institut Nielsen, les utilisateurs d’Android aux États-Unis passent 56 minutes par jour à utiliser leurs applications et à surfer le Web depuis leurs smartphones.

Ces chiffres proviennent de Nielsen Smartphone Analytics, un compteur installé sur des milliers de smartphones iOS et Android pour traquer les habitudes des mobinautes.

Ces résultats ont été en partie dévoilés dans une contribution blog en date du 18 août par Don Kellogg, Directeur de la section des études Télécoms chez Nielsen.

Ils montrent clairement la domination des applications sur le Web mobile.

En bleu : temps d'utilisation des applications. En vert : temps de surf mobile. Source : Nielsen.

Sur les “androphones” américains, le temps passé sur les apps est le double de celui passé à surfer.

Nielsen ne fournit pas d’explication pour ce décalage. Mais le manque de sites mobiles et leurs carences en fonctionnalités face aux applications équivalentes est probablement un facteur important.

Autre résultat de l’étude : “le top 10 des applications les plus utilisées sur Android représente 43% du temps passé sur les applications mobiles par les utilisateurs d’Android.”

En englobant le top 50, c’est 61% du temps qui est déjà accaparé.

Les plus de 250 000 autres apps disponibles doivent donc se partager les 39% d’attention restants.

La concurrence est rude sur l’Internet mobile.

Le temps consacré aux applications les plus populaires. Source : Nielsen.

Logo : © rgbspace – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur