Android trop puissant : Google condamné en Russie

JuridiqueLégislationRégulations
android-russie-condamnation-google
3 0

L’autorité russe de la concurrence a infligé à Google une amende de 6 millions de dollars en raison de la domination d’Android sur les OS mobiles.

En Russie, Google écope d’une sanction financière en raison de son influent OS mobile Android. Le 11 août, l’autorité locale de la concurrence (FAS) lui a infligé une amende équivalente à 6 millions de dollars pour abus de position dominante. Ce qui correspond à 2,5% du chiffre d’affaires réalisé en Russie par le groupe Internet d’origine américaine, selon East-West Digital News. Dès septembre 2015, la FAS avait admis un abus de position dominante.

La plainte avait été déposée il y a un an et demi par Yandex, le principal concurrent de Google au niveau local. Le moteur russe veut endiguer sa perte de part de marché dans la recherche sur Internet. Que ce soit pour les consultations depuis un ordinateur fixe ou sur les terminaux mobiles.

Yandex dénonce le fait que les terminaux Android commercialisés dans le pays soit associés par défaut aux apps de Google (comme Gmail, Search et Play).

Google a réagi à cette condamnation et déclare « analyser » cette décision antitrust « avant de décider de prochaines actions ». Dans le communiqué transmis à l’AFP, le groupe Internet précise. « En attendant, nous continuons à discuter avec toutes les parties concernées pour aider les consommateurs, les fabricants et les développeurs à profiter au maximum d’Android en Russie. »

Au regard du faible montant de l’amende infligée (à payer d’ici deux mois), Google n’a pas grand-chose à craindre. Il sera intéressant de voir comment l’enquête similaire de la Commission européenne va évoluer.

Ce sera un sujet chaud de la rentrée. Google a pu obtenir un délai supplémentaire de 6 semaines pour répondre aux griefs exposés par Bruxelles concernant la domination d’Android en Europe. Les documents pour sa défense devront être rendus d’ici le 7 septembre.

(crédit photo : Android Russia)

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur