Android donne du volume au marché des tablettes

MobilitéOS mobilesRégulationsTablettes
tablettes-idc-t2

Au sortir d’un 2e trimestre 2013 marqué par un léger tassement des ventes, notamment de l’iPad, le marché des tablettes décrit toujours, dans son ensemble, une courbe de croissance, selon IDC.

Dans un contexte économique et technologique moteur d’un changement de paradigme informatique global, l’essor des tablettes numériques s’est confirmé au 2e trimestre 2013, malgré un léger ralentissement des ventes.

Avec 45,1 millions d’unités écoulées entre le 1er avril et le 30 juin, le marché connaît effectivement une forte croissance annuelle en volume (+59,6%), quand bien même la rupture de sa courbe de progression laisse entrevoir un léger recul trimestriel (-9,7%).

IDC impute ce repli à l’attentisme des constructeurs, qui peaufinent encore leur stratégie sur le long terme – notamment en termes de plate-forme d’exécution – et semblent en outre capitaliser sur un deuxième semestre florissant, avec deux périodes cruciales : rentrée et fêtes de fin d’année.

Mais pour l’heure, sur un marché toujours plus concurrentiel à mesure que l’offre se diversifie autour de nouveaux facteurs de forme et d’usages qui motivent une complémentarité, voire une convergence avec l’univers du PC, l’iPad s’essouffle.

Avec 14,6 millions de tablettes livrées, Apple ne détient plus que 32,4% des parts, contre 60,3% il y a encore un an (17 millions d’iPad).

Dynamique inverse pour Samsung, qui, malgré un léger recul trimestriel, s’octroie 18% du marché avec 8,1 millions d’unités vendues, soit près de trois fois plus qu’il y a un an.

Android en est le grand gagnant : l’OS de Google peuple 62,6% des terminaux vendus entre avril et juin 2013, contre 38% sur la même période en 2012.

Windows 8 enregistre une progression significative (+527%), mais ne peuple que 4% des terminaux ayant trouvé acquéreurs au printemps.

Sa déclinaison Windows RT, dédiée aux machines sous architecture microprocesseur ARM, se contente de 0,5% du gâteau (200 unités). C’est toutefois plus que BlackBerry OS (0,3%).

La donne pourrait changer avant la fin de l’année avec le probable lancement commercial d’un nouvel iPad. Amazon serait aussi sur les rangs.

Mais au 2e trimestre 2013, la plus grosse progression est signée de Lenovo et d’Acer, qui voient leurs chiffres de ventes tripler en un, respectivement à 1,5 et 1,4 million de tablettes, soit un peu plus de 3% du marché pour chacun.

Asus conserve la 3e place avec 2 millions de tablettes, soit 4,5% des parts (+120% sur un an, mais 600 000 unités de moins qu’au premier trimestre).

idc-tablettes-t2-2013

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous à la page en matière de tablettes tactiles ?

Crédit photo : kurhan – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur