Android for Work fait son entrée sur Google Play

MobilitéOS mobilesSmartphones

Google vient de publier l’application mobile permettant d’accéder à la plate-forme Android for Work sur les terminaux qui n’en sont pas nativement équipés.

Simplifier et sécuriser l’intégration de son OS mobile dans le monde de l’entreprise : tel est l’objectif de Google avec Android for Work.

Lancée officiellement fin février à San Francisco après une première présentation sommaire pendant la Google I/O 2014 suivie d’une phase de test auprès d’un cercle restreint d’organisations, cette plate-forme doit permettre aux employés d’utiliser leurs appareils personnels pour le travail, sans mettre en danger les données professionnelles.

La technologie de conteneurisation exploitée à ces fins n’est opérationnelle en natif que sur les dernières versions d’Android (à partir de la 5.0 « Lollipop »), où elle tire parti du support multi-utilisateur et du chiffrement par défaut. Pour les moutures antérieures (de la 4.0 « Ice Cream Sandwich » à la 4.4 « KitKat », il faut se rabattre sur une application Android for Work… justement disponible depuis cette semaine sur le Play Store de Google.

Offrant moins de fonctionnalités que l’implémentation « native » d’Android for Work, l’application obtient une note de 3 étoiles sur 5 possibles. Elle met en oeuvre un système de profils qui permet de restreindre l’accès à certains contenus en les isolant.

On trouve également un kiosque d’outils de productivité certifiés (messagerie électronique, bureautique, gestion de contacts et de tâches) et compatibles avec les solutions de type Exchange / IBM Notes. Les entreprises peuvent y ajouter leurs propres services « approuvés et entièrement gérés par les départements IT ».

Les applications liées au profil professionnel – ainsi que les notifications qui leur sont associées – fonctionnent comme les applications « traditionnelles », mais sont distinguées par un petit pictogramme. Elles embarquent notamment des fonctionnalités d’effacement à distance paramétrables avec un réseau sécurisé (VPN).

Pour ce qui est de l’intégration en natif, plusieurs partenaires constructeurs exploitent les API Google : Dell, HP, HTC, Huawei, Lenovo, LG, Motorola, Samsung et Sony.

Des éditeurs sont également dans la boucle (Adobe, Box, Concur, Salesforce, SAP), ainsi que des fournisseurs de solutions réseau (Cisco, F5 Networks, Palo Alto Networks, Pulse Secure) et des spécialistes de la gestion des terminaux mobiles en entreprise (AirWatch by VMware, BlackBerry, Citrix, MobileIron).

google-android-work

Crédit photos : Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur