Les Angry Birds de Rovio rêvent d’entrer en Bourse

Cloud

Rovio, l’éditeur finlandais du populaire jeu Angy Birds, qui comptabilise 200 millions de téléchargements, s’imagine bien entrer à la Bourse de New York en 2013-2014.

L’éditeur finlandais Rovio, concepteur du célèbre jeu pour smartphone et PC Angry Birds, compterait lancer son introduction à la Bourse de New York d’ici deux ou trois ans, a annoncé à Reuters son P-DG et co-fondateur Mikael Hed.

Rovio a connu une rapide ascension : fondé en 2003,  l’éditeur nordique emploie plus de 100 salariés et s’attend à engendrer des ventes pour un montant compris entre 50 et 100 millions d’euros pour 2011.

Déjà, en mars dernier, Rovio avait un tour de table de 42 millions de dollars auprès de trois fonds d’investissement, dont Atomico Ventures, le fonds de Niklas Zennström, co-fondateur de Skype, qui vient d’être racheté par Microsoft.

Il faut dire que le jeu Angry Birds représente une vraie poule aux œufs d’or. Selon les dernières estimations, ce jeu, téléchargeable sur l’AppStore d’Apple et l’Android Market, mais aussi disponible sur Internet, a été téléchargé au moins 200 millions de fois depuis son lancement, fin 2009.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur