Anonymous balance des milliers de comptes Twitter pro-Etat islamique

RisquesSécurité
anonymous-comptes-twitter-pro-etat-islamique

Une première dans la hacktivisme ? Trois réseaux de hackers ont dévoilé une liste de 9200 comptes Twitter ayant des liens présumés avec l’organisation terroriste Etat islamique.

L’union fait la force face au cyber-djihadisme ?

Selon la version britannique d’International Business Times, trois réseaux hacktivistes – Anonymous, GhostSec et Ctrlsec – se seraient associés pour dévoiler une liste de 9200 comptes Twitter ayant des liens présumés avec l’organisation terroriste Etat islamique.

Ce serait une première collaboration historique, considère un membre d’Anonymous en contact avec la branche UK du réseau de sites médias IT.

“C’est le fruit des travaux de centaines de hackers répartis dans les trois groupes. C’est la plus grande liste jamais diffusée au grand public. Et ce, avec une vérification des comptes Twitter”, assure le correspondant Anonymous.

De son côté, International Business Times assure avoir effectué une vérification d’un certain nombre d’éléments transmis (mais pas tous ceux inscrits sur la liste).

Cette opération pour assainir Twitter entre dans le cadre de l’opération Anonymous #OpISIS enclenchée plus tôt dans l’année.

Celle-ci s’était transformé en un intense affrontement virtuel entre opposants et militants cyber-djihadistes. Et la France avait été sévèrement affectée par cette action hacktiviste.

Parallèlement, un réseau social pro-islamiste 5elafabook.com avait fait son apparition. Bien qu’il se présente comme indépendant de l’Etat islamique, la prose présentée sur sa page d’accueil ressemble à la propagande du groupe terroriste.

Le service Internet semble aussi avoir été coupé après un assaut des Anonymous. Mais Wired.it considère que ce réseau social est un leurre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur