Anonymous vs réseaux djihad : “Je suis Charlie en colère”

Régulations
anonymous-charlie-hebdo

L’attentat visant Charlie Hebdo a “écoeuré” les Anonymous qui vont viser les organisations terroristes de la nébuleuse djihadiste. La “réaction” sera “massive et frontale”.

Anonymous compte réagir à l’attentat visant Charlie Hebdo. “Massivement et frontalement” à en croire leur prise de position révélée aujourd’hui.

Il change de cible pour les attaques par déni de service distribué (DDoS) : “les ennemis de la liberté d’expression”.

Comme le souligne le réseau underground hacktiviste, cet assaut terroriste dans les locaux du journal satirique à Paris est “inhumain” : ” La liberté d’expression et d’opinion est une chose non négociable, s’attaquer à elle, c’est s’attaquer à la démocratie.”

Gare aux représailles : “Attendez vous à une réaction massive et frontale de notre part car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement.”

Va-t-on assister à une bataille en rangs serrés entre la communauté Anonymous et les réseaux prônant le djihad sur Internet ?

Les Anonymous ne pouvaient pas rester à l’écart de ce qu’il considère comme une violation des principes pour lesquels ils se mobilisent. La liberté de la presse, d’expression et d’opinion : “Une chose non négociable”, martèle-t-il dans leur communication via Pastebin.

L’opération Tango Down contre le site du ministère de la Défense, menée dans la première partie de la semaine, est stoppée “momentanément”.

Le groupe Anonymous canal Operation GPII re-dirige désormais vers OpCharlieHebdo. Le nouveau fer de lance pour mener des actions contre les sites des organisations islamistes et terroristes.

Selon Silicon.fr, le deuxième compte d’Anonymous pointait un lien vers un journal algérien (Algérie 1), qui indiquait que l’attentat contre le journal satirique a été revendiqué sur Twitter par Abou Hamza se réclamant de l’Etat Islamique (EI). Ca va vraiment chauffer dans le cyber-espace ?

PS : sur leur compte Twitter, Anonymous demande aux internautes d’éviter la destination Web opcharliehebdo.com. “C’est un fake, peut-être un scam”, avertit le réseau underground.

anonymous-charlie-hebdo-vs-djihad
L’attentat visant Charlie Hebdo a “écoeuré” les Anonymous. La “réaction” sera “massive et frontale”.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur