Antilles : Outremer Telecom dédommagé après les errements d’Orange

OpérateursRéseaux
orange-amende-8-millions-euros-outremer-telecom

Condamné en 2010 pour “abus de position dominante”, France Telecom (devenu Orange) devra verser 8 millions d’euros de dommages et intérêts à son concurrent Outremer Telecom (propriété d’Altice).

Dans les Antilles, Orange devra verser 8 millions d’euros à Outremer Telecom (propriété d’Altice depuis juin 2013, la holding d’investissement de Patrick Drahi, qui détient Numericable-SFR).

Initialement, le montant des dommages et intérêts s’élevait à 75 millions d’euros

Selon BFM Business, c’est une sanction financière connexe à l’amende infligée à l’opérateur historique France Telecom (devenu groupe Orange) qui remonte à 2010.

Les pratiques décriées portaient sur des réductions tarifaires accordées aux entreprises et un programme de fidélité restrictif qui étouffaient la concurrence.

A l’époque, la Cour d’appel de Paris avait condamné le groupe télécoms pour “abus de position dominante” sur le marché des Antilles et en Guyane.

Une amende de 60 millions d’euros était tombée dans les caisses de l’Etat. Mais les concurrents qui se sont sentis lésés ont aussi le droit de demander des réparations.

C’est le cas d’Outremer Telecom mais aussi de Digicel (les anciennes activités de Bouygues Telecom aux Caraïbes) qui réclame 594 millions d’euros. Selon BFM Business, une décision sur ce dernier volet devrait intervenir dans le courant de l’année.

Rappelons que, dans le cadre du rapprochement entre Numericable et SFR bouclé fin novembre 2014, l’autorité de la Concurrence exige que le nouvel ensemble télécoms cède les activités mobile d’Outremer Telecom.

Des négociations exclusives dans ce sens ont démarré en début de mois avec Hiridjee Group, propriétaire de l’opérateur malgache Telma.

Malgré ce différent entre Orange et Altice, le business a continué entre les deux parties. Ainsi, en novembre 2013, Orange a vendu à la holding d’investissement de Patrick Drahi sa filiale en République Dominicaine pour plus d’un milliard d’euros.

(Crédit photo illustration : copie écran vidéo Outremer Telecom)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur