Antivirus : Frisk Software lance une version française de F-Prot V6

Cloud

Une version francophone de cette solution islandaise de protection est désormais disponible.

F-Prot V6, dernière mouture de l’antivirus de Frisk Software, sera distribué à partir de la fin 2007 en France dans une version localisée, avec menus en langue de Molière. Une première pour cet outil qui n’a pas attendu cette francisation pour asseoir sa notoriété d’antivirus léger et performant auprès de la communauté des experts de Solaris et Linux. Mais cet ancêtre des protections pour poste de travail ne souhaite plus se satisfaire de son succès d’estime auprès d’initiés et il compte, avec son distributeur Hermitage Software (qui commercialise également Norman Virus Control), augmenter le nombre de ses utilisateurs en France. “Pour cela, une version française est obligatoire afin d’entrer dans des benchmarks produit”, commente Alain Takahashi, patron d’Hermitage Software.

Evidemment, il n’est pas question de venir concurrencer les grands du secteur comme Symantec, McAfee, Kaspersky et Trend Micro. Mais Hermitage et Frisk espère voir les ventes croître grâce à une meilleure visibilité de l’outil et à l’aide de campagnes marketing par e-mail. “Nous enregistrons chaque année des ventes de licences de quelques milliers d’euros. Nous visons en 2008 plus de 100 000 euros sur l’année”, poursuit-il.

Et son premier argument commercial est évidemment son prix. Comme tant d’autres antivirus, la version professionnelle de F-Prot n’est pas gratuite, mais elle est très en deçà des prix du marché : de 25 euros pour 5 licences à 310 euros pour 100. Un prix compétitif, adapté aux petites structures (TPE et PME) et atteint grâce à deux leviers économiques, comme l’explique Alain Takahashi : “D’abord, F-Prot n’est qu’un antivirus et n’intègre pas de modules de protection additionnels qui augmenteraient son coût de développement et de vente. Ensuite, Frisk dispose d’une équipe très légèr, n’a pas de budget de communication et propose son logiciel uniquement en téléchargement ou en OEM.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur