AOL aborde enfin la télévision par ADSL

Mobilité

La solution AOL TV s’accompagne d’un décodeur à disque dur compatible TNT. Le tarif en sera fixé mi-juillet.

Les rumeurs de rachat, notamment par Telecom Italia (voir édition du 28 juin 2006), n’altèrent en rien les développements d’AOL France. La branche Internet française du groupe Time Warner lancera, fin août, son offre de télévision par ADSL.

AOL TV proposera entre 30 et 35 chaînes (les négociations avec les diffuseurs se poursuivent) en accès libre, enrichies de programmes à la carte et bouquets thématiques dont les tarifs mensuels s’étendent de 1 euro (bouquet Monde avec RTP International, TVE et RTR Planeta) à 10 euros (bouquet Ciné Passion de quatre chaînes). Sans oublier les 18 chaînes de la TNT que permet de recevoir le décodeur.

Soit une soixantaine de chaînes au total. Un chiffre qui fait pâle figure face aux offres concurrentes, notamment Free, le précurseur en la matière avec 200 chaînes, ou Neuf Cegetel, fournisseur de l’infrastructure réseau d’AOL France, qui intègre les bouquets TPS et CanalSat/CanalPlus. “Nous préférons privilégier la qualité à la quantité”, soutient Laurence Bret, directrice marketing produits d’AOL France. Une exigence de qualité de service qui fait qu’AOL est le dernier FAI à annoncer une offre télévisuelle. La programmation s’enrichira, à terme, d’une offre de vidéo à la demande, notamment à travers la déclinaison française de In2TV, le service de vidéo en ligne récemment lancé aux Etats-Unis (voir édition du 11 avril 2006).

Une bande passante de 5 Mo minimum

Dès son lancement, le service TV d’AOL sera ouvert à tous, aux abonnés actuels comme aux futurs clients tentés par l’offre. Les premiers souscripteurs pourraient d’ailleurs, dans le cadre d’une offre promotionnelle, se voir offrir l’AOLBox, le modem maison commercialisé jusqu’à 49 euros. Mais, pour bénéficier de la télévision, il faudra se trouver en zone dégroupée du FAI, qui couvre 70 % de la population française selon l’opérateur Neuf Cegetel, et disposer d’une bande passante d’au moins 5 Mbit/s (dont un flux de 3,8 Mbit/s pour la seule télévision). Selon AOL, un peu plus de 200 000 foyers seraient éligibles sur les 500 000 abonnés AOL ADSL. Un nombre de clients haut débit en date du 31 mars, c’est à dire juste avant le lancement de l’offre de dégroupage total (voir édition du 2 mars 2006).

L’abonnement s’accompagne d’un décodeur vidéo indépendant de l’AOLBox. Fourni par Netgem, le décodeur dispose d’un tuner TNT et d’un disque dur de 40 Go qui permet d’enregistrer une vingtaine d’heures de programmes en définition standard. Le décodeur est également prêt pour la télévision haute définition (720p et 1080i). Il exploite en effet la puce de décompression MPEG-4 et l’interface HDMI (vecteur des protections HDCP) indispensable aux écrans plats estampillés HD ready.

Un média center dans le décodeur

Véritable magnétoscope numérique avec fonction de time shifting (possibilité de reprendre la lecture d’une émission en direct après une pause), le décodeur Netgem intègre les services AOL Radio et AOL Photo (album photo en ligne ouvert à tous les internautes). Il sert de plate-forme de lecture des fichiers audio (MP3 notamment), vidéo (dont DivX) et d’images stockés sur le PC. Il détecte également automatiquement la présence d’un disque dur externe connecté à l’AOLBox, ce qui se révèle pratique pour lire des contenus sans avoir à allumer l’ordinateur (comme pour les programmes télé, d’ailleurs). Le tout se pilote à la télécommande à travers une interface simple et intuitive.

Le service TV sera proposé indépendamment des offres de téléphonie et de dégroupage total. Son tarif reste cependant à définir. Il devrait se situer entre 5 et 10 euros par mois. A ajouter aux 19,90 euros par mois de l’accès Internet (14,90 par mois en période promotionnelle). “Nous nous positionnerons en fonction des offres concurrentes en cours de lancement”, précise Laurence Bret qui fait notamment référence aux annonces de Club Internet (voir édition du 12 juin 2006) qui adresse son offre triple play (ADSL + téléphonie + télévision) à ses abonnés dans un premier temps, et de Télé2 qui a lancé le dégroupage total conjointement à la télévision (voir édition du 13 juin 2006). Le tarif définitif de l’offre TV d’AOL devrait être fixé à la mi-juillet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur