AOL France adopte Shopping.com pour son portail

Mobilité

C’est la première grande référence française du moteur américain depuis le lancement récent de sa déclinaison francophone.

Les valises sont à peine posées en France que Shopping.com annonce son premier grand partenariat sur le sol français. Le guide de comparaison de produits en ligne a signé un accord avec AOL France afin qu’il apparaisse dans l’espace shopping du portail abonné du FAI (le service est aussi accessible librement sur le site ouvert AOL.fr).

AOL France justifie son choix pour “l’impartialité, l’exhaustivité, la qualité de sa navigation et l’efficacité de sa recherche”. Le partenariat s’appuie sur un modèle de partage de revenus entre AOL France et Shopping.com. Du coup, AOL France délaisse Pangora, la technologie e-commerce du groupe Lycos Europe, qu’il avait adoptée initialement.

Progressivement, Shopping.com étend son partenariat avec le groupe AOL. Aux Etats-Unis, il est présent sur les chaînes de commerce électronique des portails Netscape et Mapquest. Côté Europe, AOL UK l’a déjà adopté il y a six mois.

Fin mars, Shopping.com a officialisé le lancement d’une déclinaison française. Le service propose une base de données “produits” en provenance de 250 sites marchands dont des marques connues dans le commerce électronique comme La Redoute, Pixmania et Château Online.

Récente introduction en bourse

L’expansion géographique du service Shopping.com est une priorité de Daniel Ciporin, Président et PDG de Shopping.com. Celui-ci a prévu un investissement de 10 millions de dollars sur l’année 2005 pour multiplier les versions locales. Shopping.com, lancé en 2003 après la fusion des services Dealtime.com (moteur de recherche marchand) et Epinions.com (site d’avis des consommateurs), a été introduit sur le Nasdaq le 26 octobre 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur