AOL, Google, Yahoo, MSN et Apple s’attaquent à la télévision sur Internet

Mobilité

Le nombre d’abonnés aux services de contenus en ligne devrait être multiplié
par 10 en 2010.

Bien que les services vidéos n’en soient qu’au premier stade d’expérimentation, les agrégateurs de contenu en ligne devraient bénéficier d’excellentes opportunités au cours des cinq prochaines années ce qui leur ouvrira la porte à des bénéfices exceptionnels, si l’on en croit les experts du secteur. Selon In-Stat, le cabinet d’études spécialisé dans les hautes technologies, le marché mondial de services de contenu en ligne devrait passer de 13 millions de ménages en 2005 à plus de 131 millions en 2010.

AOL, Google, Yahoo, MSN, Apple, les principaux réseaux de télévision, les services de télévision payante et les stations de télévision locales cherchent actuellement à développer des solutions afin de combiner offres vidéos et services de télévision personnalisés, a déclaré Gerry Kaufhold, analyste chez In-Stat. L’avenir de la télévision tend à se tourner vers la diffusion en ligne, avec des portails Internet cherchant des moyens de combiner des productions vidéo à des services hautement personnalisés qui suivent le client sur son écran tout au long de la journée.”

Dans son étude intitulée Online Content Aggregators ? AOL, Google, Yahoo!, MSN, Apple ? Slowly Defining the Future of Television, In-Stat a prédit que les ménages abonnés aux services haut débit feront plus que doubler entre 2005 et 2010, et passeront de 194 millions en 2005 à plus de 413 millions d’ici 2010.

Parmi tous les abonnés aux services haut débit enregistrés actuellement aux Etats-Unis, 12,8% regardent régulièrement du contenu par l’intermédiaire d’agrégateurs de contenu en ligne, souligne l’étude. Elle ajoute que les réseaux de télévision haut débit traditionnels ont enfin pris conscience de la nécessité de capitaliser sur ces services de personnalisation, au risque d’avoir du mal à survivre.

Les fournisseurs de services de télévision payante ont réalisé que la personnalisation était la tendance de l’avenir, une tendance qui s’affirmera à mesure que se développera la télévision sur Internet, a indiqué In-Stat.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 3 août 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur