AOL lance son offre ADSL en toute discrétion

Mobilité

Modem USB à moins de 1 000 francs et abonnement mensuel proche de 330 francs : l’offre d’accès à Internet par l’ADSL d’AOL ne se distingue pas de celles de la concurrence, elle se révèle même un peu plus onéreuse. De plus, elle est – dans un premier temps – réservée aux abonnés AOL. Ce qui explique peut-être la discrétion de son lancement.

Elle n’apparaît ni sur la page d’accueil, ni dans la rubrique “S’abonner à AOL”, et pourtant l’offre ADSL d’AOL est depuis peu une réalité. Un lancement discret, réservé dans un premier temps aux abonnés AOL, nous apprend le service commercial du fournisseur d’accès. Elle est également proposée aux clients des magasins Auchan. L’élargissement de l’offre au reste du public se fera dans “un mois ou deux” selon l’interlocuteur du service commercial qui avoue finalement “ne pas avoir d’informations précises” sur cette question. L’offre présentée comme un avantage aux abonnés ressemble plus à une période de test qu’au lancement d’un nouveau service.

L’offre ADSL d’AOL ressemble à toutes les autres : modem ADSL USB, échanges à 512 Kbits/s en voie descendante (du serveur vers l’ordinateur de l’utilisateur) et à 128 Kbits/s dans l’autre sens. Si la marque et le modèle du modem ne nous ont pas été spécifiés (il semblerait que ce soit un Alcatel SpeedTouch USB), il sera commercialisé à 149,90 euros (environ 983 francs), soit un prix équivalent aux offres concurrentes. En revanche, l’abonnement mensuel s’élève à 49,90 euros (environ 327 francs), soit une petite trentaine de francs de plus que les offres de Wanadoo, Club-Internet, LibertySurf ou Infonie. AOL, qui milite pour l’illimité en bas débit, ne juge donc pas utile d’entrer en concurrence commerciale. Toutefois, les futurs clients devraient bénéficier d’un mois gratuit pour tout abonnement avant le 31 décembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur