AOL met du téléphone dans son ADSL

Cloud

Le fournisseur d’accès proposera prochainement une offre de présélection téléphonique en accompagnement de ses forfaits ADSL.

L’heure du téléphone a sonné chez AOL. Le fournisseur d’accès (FAI) lancera, fin mars, une nouvelle série de forfaits ADSL enrichie d’une offre de téléphonie. Il ne s’agit pas, pour l’heure, de téléphonie sur IP (qui achemine les communications sur le réseau Internet) mais d’une offre classique de présélection téléphonique opérée par Cegetel déjà prestataire technique pour les accès ADSL en zones dégroupées. La présélection présente notamment l’avantage de ne pas avoir à modifier son installation téléphonique ni de changer de numéro.

Les nouvelles offres ADSL d’AOL s’étendent du 128 Kbits/s au 6,8 Mbits/s IP (soit 8 Mbits/s ATM) en passant par le 512, 1 024 et 2 048 Kbits/s. Les tarifs mensuels varient de 16,90 euros (le 1 024 en zone dégroupée) à 39,90 euros (pour le 2 048 Kbits/s en non dégroupé). Hors abonnement de la ligne téléphonique (soit 14 euros). Seuls le 1 024 Kbits/s et le 8 mégabits ATM sont proposés en zones dégroupées.

Présélection obligatoire

Pour bénéficier de ces tarifs, l’abonné devra souscrire à la présélection. Sinon, la facture se verra alourdie de 5 euros supplémentaires. Ce qui augmente de 2 euros le forfait 8 Mbits/s actuellement proposé à 22,90 euros. Sauf que “le tarif des offres actuelles augmente automatiquement de 5 euros à la fin de la première année”, rappelle-t-on du côté du service de presse du FAI. Bref, les nouvelles offres ADSL d’AOL n’ont d’intérêt qu’avec le choix de la présélection. Les 480 000 abonnés ADSL que revendique AOL France à fin février 2005 (sur 1,2 million de comptes) auront tout intérêt à évoluer vers les nouveaux forfaits.

D’autant que les tarifs des appels téléphoniques restent concurrentielles. Au delà des 0,12 euro de mise en relation par appel, les coûts des communications à la minute s’élèvent à 0,01 euro en local et national et 0,06 euro à l’international pour la plupart des pays d’Amérique du Nord et d’Europe. Les appels vers les mobiles vont de 0,06 euro en heures creuses à 0,15 euro en heures pleines pour 0,185 euro de mise en relation.

Voix sur IP à l’automne

Si les frais d’accès sont offerts, AOL facture 49 euros de frais de résiliation. En attendant une éventuelle “AOLBox”, le FAI accompagne ses offres de deux nouveaux modems optionnels : un modem routeur compatible ADSL 2+ pour 59,90 euros et sa version Wi-Fi (le Sagem Fast 1500 WG) proposée à 119,90.

L’offre de présélection téléphonique est un premier pas vers de futurs services attendus dans le courant de l’année comme la voix sur IP (prévu pour l’automne), une offre triple play avec bouquet de chaînes (fin d’année), un forfait mobile (automne), l’ADSL 2+ (avant la fin de l’année). Dans l’immédiat, AOL étendra son offre de présélection vers un forfait de téléphonie illimité.

La présélection téléphonique entend donc répondre à un besoin immédiat des abonnés. “Nous savions que les abonnés voulaient un forfait de téléphonie pour économiser sur leurs communication”, nous explique un porte-parole de la société. Un bon compromis pour combler le retard du FAI en la matière et ne pas laisser filer la clientèle chez la concurrence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur