AOL renforce ses services et son réseau

Cloud

Aux désormais traditionnels antispam, antivirus et contrôle parental, AOL ajoute les performances réseau à sa nouvelle interface de navigation AOL 9.0.

AOL annonce la disponibilité de son logiciel d’accès Internet AOL 9.0, disponible aujourd’hui pour les abonnés ADSL. Plus de 40 nouveautés enrichissent la nouvelle version, selon l’éditeur qui tient à renforcer la sécurité de ses abonnés tout en optimisant les performances de navigation. Les développeurs maison ont ainsi mis au point un logiciel d’accélération des pages Web. Selon une technologie de compression des pages et la mise en cache des éléments (où seuls les nouveaux sont téléchargés, ce qui n’a rien de foncièrement nouveau) AOL Top Speed permet, selon le fournisseur d’accès, “un affichage des pages Web jusqu’à 2 fois plus rapide qu’avec d’autres FAI”, en ADSL comme en bas débit. Top Speed n’explique pas tout. L’évolution du réseau d’AOL n’est pas étrangères aux bonnes performances annoncées et validées par la société de mesures Witbe. En février 2004, AOL a installé des serveurs caches en région parisienne où il a également ouvert son premier point d’interconnexion (peering) privé avec les autres acteurs majeurs de l’Internet. Pour AOL, ce point d’interconnexion permettra de “gagner en autonomie et en réactivité” par rapport aux peering publics que le FAI exploitait jusqu’alors.

La carte de la gratuité

Les performances ne constituent pas le seul axe de stratégie d’AOL. Le FAI poursuit ses offres d’intégration de service. Notamment en matière de sécurité. Si on ne présente plus son service de contrôle parental, optimisé pour la nouvelle version, AOL met désormais en avant son filtre antispam (voir édition du 26 novembre 2003). Basé sur les techniques probabilistes bayesiennes, le filtre flirte avec les 100 % de réussite. Du moins en laboratoire. Le courrier électronique bénéficie également d’un antivirus proposé depuis AOL 8.0. Enfin, AOL 9.0 propose en standard Personal Firewall de McAfee. Les autres améliorations portent sur l’intégration du module vidéo dans le logiciel de messagerie AIM, le stockage illimité d’albums photos ou encore la possibilité de créer en ligne son Blog, site personnel facile à créer et à gérer (voir notamment édition du 11 mai 2004). La mise à jour du contenu pourra notamment s’effectuer à partir d’AIM.

Tous ces services sont intégrés au forfait de connexion du fournisseur d’accès qui joue donc la “gratuité” là où nombre de concurrents facturent leurs prestations à l’unité. Outre les FAI, on pense notamment à MSN premium de Microsoft, interface de navigation qui s’intègre au système d’exploitation et propose des services de sécurité (antispam, antivirus, firewall, contrôle parental…), des utilitaires (gestion de partage de photos, outil d’édition-retouche d’image, etc.) et des accès à l’encyclopédie Encarta. Mais MSN Premium est commercialisé près de 10 euros par mois au-delà de la période promotionnelle. Microsoft justifie ce coût en estimant que l’ensemble des services proposés (notamment en matière de sécurité) sont beaucoup plus onéreux acquis individuellement. Certes. Il n’empêche que le coût mensuel de MNS Premium s’ajoute à celui de l’accès Internet. Dans ce cadre, il revient à plus d’un tiers de l’abonnement à l’offre ADSL 1 024 d’AOL. Mais celle-ci est limitée aux zones dégroupées tandis que MSN s’utilise avec n’importe quel FAI et type d’accès.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur