AOL UK se lance dans l’accès Internet gratuit

Cloud

En Grande-Bretagne, le numéro un mondial des fournisseurs d’accès Internet s’est résolu à proposer un abonnement gratuit aux internautes avertis. On en est encore loin en France.

Avec plus de 1,3 millions d’abonnés en quelques mois d’activités, le fournisseur d’accès Internet gratuit Freeserve a bouleversé le paysage du Web britannique. Désormais, une centaine de sociétés proposent outre-Manche leur propre service d’abonnement à zéro franc à la Toile. Après une réflexion de plusieurs semaines, America Online s’est finalement décidé à suivre la tendance avec son propre service gratuit en Grande-Bretagne. Complémentaire de l’offre professionnelle Compuserve et du service grand public déjà proposé, le service baptisé Netscape Online s’adresse aux internautes capables de se débrouiller tout seul pour paramétrer leur connexion et tirer parti des richesses du Web. Lancé en août en Grande-Bretagne, Netscape Online ne devrait pas arriver de sitôt en France. “Les marchés sont différents”, explique une porte-parole d’AOL France, soulignant que “ce type d’offre n’est pas à l’ordre du jour”. Ni pour l’Hexagone, ni pour l’Allemagne, ni même pour tout autre pays d’Europe. Pour en savoir plus : http://www.aol.co.uk


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur