AOL veut se refaire une beauté financière avec son introduction en Bourse

Cloud

En pleine période pré-IPO, AOL a annoncé un plan visant à se séparer d’un tiers de son effectif et cherche à se débarrasser d’actifs encombrants comme MapQuest (cartographie) et ICQ (IM).

AOL veut assainir ses comptes financiers rapidement dans la perspective de son introduction en Bourse et de couper le cordon avec Time Warner (prévue le 9 décembre).

Le groupe Internet a trouvé une première solution radicale : réduire son effectif d’un tiers en supprimant 2500 postes.

Cette économie sur la masse salariale est évaluée à 300 millions de dollars par an. Mais le groupe devra provisionner dans un premier temps 200 millions de dollars en guise de frais de restructuration.

La direction du groupe assure qu’elle privilégie d’abord un plan de départs volontaires. Mais elle pourrait “forcer” le mouvement si le quota n’est pas atteint.

Autre source d’économie : la revente d’actifs jugés non stratégiques. AOL envisage de se séparer de deux services : son service de cartographie MapQuest et le logiciel pionnier de messagerie instantanée ICQ.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur