Apache OpenOffice n’est plus fâché avec Java

Mobilité
apache-openoffice-open-source-bureautique

Des bugs qui habitent OpenOffice, la communauté Apache en a corrigé 69, dont l’un qui compromettait la stabilité de la suite bureautique en conjonction avec l’environnement Java d’Oracle.

Dans sa nouvelle mouture 3.4.1, OpenOffice est soulagé de 69 bugs, dont l’un hautement critique, qui condamnait l’interaction de la suite bureautique avec l’environnement Java d’Oracle.

C’est la fin d’une tumultueuse cohabitation entre les deux composantes, qui faisaient mauvais ménage indépendamment du poste sur lesquelles elles étaient installées.

OpenOffice accusait en l’occurrence des plantages à répétition, résorbés pour partie en désactivant temporairement le module Java.

Ce désagrément estompé, le développement se poursuit en parallèle, toujours sous la houlette de la fondation Apache, qui s’est vu confier les clés du projet, de la main d’Oracle.

Contraste avec le rythme de croisière adopté sur les systèmes d’exploitation Linux, la communauté a concentré ses efforts sur Mac OS X Mountain Lion et Windows 8, désormais certifiés en tant qu’OS 100% compatibles.

Il est même question d’élargir le terrain de chasse d’OpenOffice à des environnements plus exotiques comme FreeBSD, OS/2 et Solaris, alors que le support linguistique s’enrichit lui aussi, avec le palier des 20 langues prises en charge.

Parmi les 69 bogues corrigés, le module de lancement rapide retrouve sa fluidité et le système de vérification des mises à jour et réactivité.

Dans la continuité d’une version 3.4.0 qui a enregistré quelque 12 millions de téléchargements depuis ses débuts en mai, la feuille de route prévoit un passage en 3.5.0 au premier trimestre 2013.

Silicon.fr précise qu’OpenOffice 4.0 apportera pour sa part des fonctionnalités et améliorations issues du code source de Lotus Symphony, reversé en mai par IBM à la fondation Apache. La fondation espère faire de cette version une mouture aussi novatrice que la 1.0.

Crédit image : Sergej Khakimullin – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur