API : MySpace pourrait s’inspirer de son concurrent FaceBook

Mobilité

MySpace envisage d’autoriser l’intégration de services tiers à son réseau
communautaire.

Selon le Financial Times, Chris DeWolfe, l’un des fondateurs de MySpace, aurait déclaré que son entreprise pourrait lancer prochainement une interface de programmation (API) à la manière de son concurrent FaceBook. L’objectif pour la plate-forme communautaire, devenue une propriété de News Corp en juillet 2005, consiste à faciliter l’intégration d’applications tierces dans son réseau social.

Une plate-forme “ouverte”, comme celle qui a été lancée par FaceBook le mois dernier, stimulerait le développement de nouveaux services Web par des éditeurs tiers. Elle permettrait à d’autres sites d’intégrer leurs contenus dans MySpace, transformant ce réseau social en une plateforme communautaire.

En un mois, plus d’un millier d’applications auraient ainsi été intégrées au réseau FaceBook, qui revendique 27 millions de membres. Les services intégrés sont dans son cas souvent des services marchands.

Une ouverture qui soulève des questions

Reste que ces API sont critiquées pour leur caractère “propriétaire”, nécessitant un temps d’adaptation et des développements coûteux pour garantir une compatibilité des logiciels développés avec les différents réseaux.

Elles soulèvent également plusieurs enjeux en termes de redistribution des revenus publicitaires associés. Si FaceBook autorise les tiers à “monétiser” les services intégrés sur sa plate-forme, MySpace limitait jusqu’ici l’accès aux seuls services n’intégrant pas de publicités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur