App store Android : Alibaba mise sur Wandoujia

EntrepriseFusions-acquisitions
3 1

Alibaba vient de mettre la main sur Wandoujia afin d’être en mesure de rivaliser avec Baidu et Tencent dans la distribution d’applications mobiles Android.

Alibaba vient de jeter son dévolu sur Wandoujia, une société spécialisée dans la distribution d’applications mobiles Android.

Le conglomérat, géant de l’e-commerce, tente ainsi de se forger une place dans le marché des app stores pour Android.

Si les termes de la transaction n’ont pas été divulgués, le montant de 200 millions de dollars est avancé. On est loin de la somme qu’Alibaba était prête à débourser il y a de cela 2 ans.

En effet, après un tour de table à 120 millions de dollars mené par SoftBank début 2014, Wandoujia était alors valorisé à un milliard de dollars. Plus tard dans l’année, Alibaba se portait acquéreur de la société pour 1,5 milliard de dollars, sans que la transaction aboutisse.

Si Wandoujia a été pionnier en Chine dans le marché de la distribution d’applications mobiles, d’autres acteurs, tels que 91 Wireless et Qihoo 360, sont rapidement venus concurrencer la société.

Pour Alibaba, il s’agit de rester en compétition dans ce secteur largement dominé, selon Analysys International (données du premier trimestre 2016), par Baidu (avec 27,5 % de parts de marché) et Tencent Holding (avec 19,4 % de parts de marché)

Si Wandoujia n’occupe que la cinquième place de même classement, la société revendiquait tout de même 300 millions d’utilisateurs (estimation datant de sa levée de fonds menée par SoftBank).

Mais la botte secrète d’Alibaba consistera à proposer des applications en fonction des goûts des individus grâce à son énorme base de données. De quoi rapidement hisser l’app store Android d’Alibaba au firmament. N’en déplaise à ceux qui voient d’un mauvais œil l’utilisation commerciale des données d’utilisateurs.

(Crédit photo : @Pieter Beens)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur