App de taxi : Volkswagen propose des trajets en Gett

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilité
gett-taxi-app-volkswagen
2 0

Le groupe automobile allemand Volkswagen investit dans Gett, du nom d’une app de taxis disponible dans une soixantaine de villes.

Progressivement, les plus grands constructeurs automobiles prennent position dans le transport de personnes par voitures sur le segment VTC ou autres.

Après l’accord stratégique entre Lyft et GM aux Etats-Unis, Volkswagen a pris position à travers Gett, du nom d’une start-up d’origine israélienne (ex-GetTaxi).

Signe particulier : elle propose des prestations de transport de personnes à coûts fixes (10 dollars pour une course n’importe où à Manhattan par exemple) sans supplément en cas de période de pointe (contrairement  à Uber).

Et ce, dans une soixantaine de métropoles dont Londres, Moscou, New York (mais pas Paris).
La livraison de colis est également possible pour le compte des clients de l’app.

Autre particularité : Gett s’appuie uniquement sur des chauffeurs disposant d’une licence pour transporter des personnes. Ainsi, à Londres, la moitié des chauffeurs des fameux Black Cabs utilisent cette application.

Volkswagen, qui compte investir investir 300 millions de dollars dans cette start-up basée à New York, veut intensifier l’exploitation de ce service en Europe.

Le groupe automobile allemand compte capter une partie « conséquente » de la valeur de ces nouveaux business associés aux transports de personnes par véhicules d’ici 2025 à travers des partenariats et des investissements stratégiques (comme Gett).

Il permettra également d’avancer sur des thèmes forts comme la big data, les technologies d’analyses prédictives et l’intelligence artificielle qui pourra servir sur le marché de la conduite autonome.

Gett revendique 700 employés dans le monde, 50 000 taxis ayant adopté son app, 50 millions de passagers transportés et 4000 comptes clients entreprises.

Créée par Shahar Waiser en 2010 (le changement de nom de GetTaxi en Gett est survenu en 2014), Gett a levé un cumul de 520 millions de dollars pour financer son expansion. Initialement par le biais du capital-risque (en s’appuyant sur des fonds comme Access Industries et Kreos Capital).

La société avait englouti au passage un concurrent londonien Mountview House Group / Radio Taxis.

(crédit photo : Gett)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur