Apple a déjà lâché plus de deux millions de Leopard dans la nature

Cloud

Le dompteur de Cupertino bombe le torse. Il affirme qu’il a vendu plus de deux millions de versions de son nouvel OS en deux jours.

Quatre jours après le lancement de son nouveau système d’exploitation Leopard, Apple a donné hier de premières données sur ses ventes. Le groupe a précisé dans un communiqué qu’il a vendu, dès le premier week-end de commercialisation, plus de deux millions d’exemplaires de Mac OS X Leopard. Ce chiffre comprend les ventes qui ont été réalisées sur son site et celles qui ont été effectuées dans des Apple Retail Stores ou chez des revendeurs agréés.

Les ventes actuelles sont, selon lui, “nettement [supérieures à celles qui ont été] réalisées le premier week-end ayant suivi la sortie de Mac OS X Tiger”, dont il affirme qu’il était “jusqu’alors le plus grand succès qu’Apple ait connu en termes de système”. Un succès qu’il ne manque pas d’attribuer aux nouvelles fonctionnalités de l’OS, parmi lesquelles Time Machine (un outil de sauvegarde et de restauration du système), une nouvelle version de l’explorateur (Finder) et Spaces (un système de bureaux virtuels).

Plusieurs analystes signalent toutefois outre-Atlantique qu’il reste encore pour Apple à régler plusieurs problèmes sur ce système, vendu au prix public conseillé de 129 euros pour une licence mono-utilisateur. En dehors du fameux “écran bleu de la mort”, auquel une minorité d’utilisateurs l’ayant installé a été confrontée, la Pomme doit notamment encore travailler sur la compatibilité de son OS avec la dernière version du langage de programmation Java (Java 1.6).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur