Apple allume iTunes Radio à l’international

Cloud
apple-itunes-radio-international

Le service iTunes Radio, dont la disponibilité était jusqu’alors limitée aux États-Unis, est désormais accessible en Australie. Apple franchit là une première étape dans le déploiement de son offre de streaming à l’international.

Le 18 septembre 2013, Apple lançait son offensive dans l’univers du streaming musical en mettant à disposition des utilisateurs de terminaux iOS le service iTunes Radio.

Depuis lors, l’offre n’était accessible qu’aux utilisateurs disposant d’un compte ouvert aux États-Unis. La voici désormais disponible en Australie. Pour l’heure, aucun autre pays ne figure sur la feuille de route officielle, mais plusieurs indices – parmi lesquels une icône dans le système d’exploitation iOS 7 – laissent supposer que le Canada, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni s’ajouteront très bientôt à la liste.

La firme de Cupertino a défini de longue date les grandes lignes de ce développement à l’international qui concernera, à terme, une centaine de pays. L’une des conditions de cette expansion sera la localisation linguistique. Le service en lui-même n’évoluera pas : proche de Pandora, il se différenciera toujours des offres du Français Deezer et du Suédois Spotify, le catalogue musical – tiré des répertoires de Sony Music, Universal Music et Warner Music – n’étant pas délivré “à la demande”.

L’expérience s’articule en l’occurrence autour de plusieurs centaines de stations thématiques assorties d’un moteur de recommandation qui analyse les préférences d’écoute et les téléchargements de l’utilisateur pour lui proposer des morceaux correspondant à son style. Au fil du temps, cette dimension de personnalisation s’affine grâce à des algorithmes d’apprentissage automatique. Il est toutefois possible de la réguler “manuellement” en utilisant la technologie de reconnaissance vocale Siri ou en attribuant des notes.

Financé par la publicité (la régie iAd diffuse de l’audio toutes les 15 minutes, de la vidéo toutes les heures et des bannières interactives), iTunes Radio constitue un socle commun à l’iPhone, l’iPad, l’iPod Touch, les Mac, l’Apple TV… et les PC, emblème d’une offensive à 360 degrés sur le front du streaming. Quelques albums y ont été diffusés en avant-première, comme The 20/20 Experience de Justin Timberlake. La firme de Cupertino a déjà esquissé un semblant d’offre “freemium” en supprimant la publicité pour les abonnés au service payant iTunes Match (24,99 euros TTC par an), qui permet d’héberger de la musique dans le cloud.

L'iTunes Store d'Apple a 10 ans

Image 1 of 7

Aux origines, l'iPod
Pour accompagner, en 2001, le lancement commercial de son baladeur iPod, Apple avait développé l'application iTunes pour les systèmes Mac OS. Mais le magasin de musique en ligne n'existait pas encore...

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur