Apple branche iOS sur iTunes Radio

Cloud
itunes-radio-apple-ios

L’offensive d’Apple dans l’univers du streaming musical a débuté ce 18 septembre avec la mise à disposition, pour les utilisateurs de terminaux iOS, du service iTunes Radio.

Dévoilé en juin dernier à l’occasion de la conférence développeurs organisée par Apple à San Francisco, iTunes Radio est officiellement accessible aux utilisateurs de terminaux iOS depuis ce 18 septembre.

Financé par la publicité (régie iAd), ce service proche de Pandora marque l’entrée de “la marque à la Pomme” sur le marché ultra-concurrentiel du streaming.

Par opposition aux offres du Français Deezer et du Suédois Spotify, le catalogue musical – tiré des répertoires de Sony Music, Universal Music et Warner Music – n’est pas délivré ‘à la demande’.

L’expérience s’articule en l’occurrence autour de quelque 300 stations thématiques assorties d’un moteur de recommandation qui va analyser les préférences d’écoute et les téléchargements de l’utilisateur pour lui proposer des morceaux correspondant à son style.

Cette dimension de personnalisation s’affinera avec le temps grâce à des algorithmes d’apprentissage automatique, mais il est possible de la réguler ‘manuellement’ en utilisant la technologie de reconnaissance vocale Siri ou en attribuant des notes.

Intégrée au sein de l’écosystème iTunes, cette radio interactive constituera un socle commun à l’iPhone, l’iPad, l’iPod Touch, les Mac, l’Apple TV… et les PC, en tant que pilier d’une offensive à 360 degrés sur le front du streaming.

Apple n’est pas familier de ce pan de la musique numérique, mais s’est figuré les bénéfices du modèle économique sous-jacent, basé sur le principe d’un abonnement mensualisé ou annualisé plutôt qu’un paiement à l’acte, comme c’est le cas pour le téléchargement.

La firme de Cupertino a déjà esquissé un semblant d’offre ‘freemium’ en supprimant la publicité pour les abonnés au service payant iTunes Match (24,99 euros par an), qui permet d’héberger de la musique dans le cloud.

Microsoft devrait se positionner sur le même créneau d’ici fin novembre, en ouvrant à tous sa plate-forme Xbox Music, mettant ainsi fin à l’exclusivité d’usage dont jouissent actuellement tous les possesseurs d’une console Xbox 360 ou d’un appareil fonctionnant sous Windows 8/RT.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit illustration : Christos Georghiou – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur