Apple : “ceci n’est pas le nouvel iMac”

Cloud

Les photos et la fiche technique d’un micro-ordinateur présenté comme le nouvel iMac circulent sur le Web. Tel un chat courant après sa souris, Apple fait la chasse aux sites Internet qui présentent ces photos, en brandissant la menace d’une action en justice. Vrai qu’au vu de sa configuration, l’engin a de quoi susciter l’appétit…

Le secret est pour Apple une seconde nature. Lors du lancement de l’iMac, aucun indice n’avait transpiré pour laisser présager le lancement d’un tel pavé dans la mare informatique. Plus récemment, lors de l’Apple Expo à Paris, le silence de plomb imposé par Steve Jobs et ses collaborateurs a plongé la communauté Mac dans l’expectative jusqu’au jour d’inauguration, avec le maigre et décevant flot d’annonces que l’on sait. Pour le nouvel iMac, Apple veut conserver la même recette : cristalliser l’attente du public. C’est donc d’un très mauvais oeil que la firme à la pomme voit circuler sur le Web les clichés et dessins d’une machine présentée comme l’iMac nouvelle génération.

Ce nouvel iMac disposerait d’un lecteur DVD, d’une carte graphique ATI Rage 128 bits dotée de 8 Mo de mémoire vive et d’un nouvel écran 15 pouces pour un affichage plus confortable. Trois types de configurations à base de processeur G3 seraient proposées. La première ne constituerait qu’une avancée modeste : la puce cadencée à 350 MHz serait associée à 64 Mo de mémoire vive, 6 Go d’espace sur le disque dur, un lecteur de CD-Rom plutôt que DVD et un modem interne 56K. La configuration de milieu de gamme marque l’arrivée d’un DVD 4x, avec l’introduction du disque dans une fente au lieu du traditionnel tiroir. Sans oublier la présence de deux ports Firewire. Autre point fort, le disque dur atteindrait 10 Go. Enfin, la version la plus musclée proposerait 128 Mo en mémoire vive et un disque dur de 13 Go. Ce modèle, susceptible d’intéresser la clientèle professionnelle qui s’est tournée vers les PowerMac G3, sera disponible pour la première fois en version translucide “graphite” (le coloris des nouveaux G4).

Différents sites de la communauté Mac (d’abord l’allemand Macnews puis AppleInsider) ont diffusé plusieurs photos de qualité de ce modèle. Apple a toutefois vite mis le holà. Souhaitant interdire la diffusion de telles images, le constructeur brandit la menace d’une action en justice en invoquant le respect de ses pratiques commerciales. Cette réaction épidermique, d’autant plus notable que la pomme intervient rarement pour mettre fin à la propagation des rumeurs, a incité plusieurs sites solidaires à reprendre sur leurs pages ces images prohibées.

Finalement, ce branle-bas de combat donne une réelle crédibilité aux rumeurs qui courent sur le nouvel iMac. Autre argument : les dessins techniques ressemblent à s’y méprendre à ceux habituellement proposés dans les notices techniques qu’utilisent les revendeurs, pour avoir une vue d’ensemble des différentes pièces détachées.

Info ou intox, la venue d’un iMac puissant, capable de concurrencer les PC à l’approche des fêtes de Noël, devient inévitable. On parle d’une sortie pour la mi-octobre. Qui vivra verra…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur