Apple cherche à rallier autour de MacOS X

Cloud

Dernière ligne droite avant impact ! Dans quelques semaines, MacOS X sera catapulté sur les disques durs de certains des modèles de Mac. Apple se concentre désormais sur une adhésion totale des développeurs au niveau mondial. Les apôtres de l’X ont fait une halte à Munich en Allemagne…

2001 se rapproche… Et le monde Mac n’a jamais été aussi près du lancement d’un nouveau système d’exploitation. Vaste programme et difficile transition. Ce passage est d’ailleurs inscrit au chapitre des risques dans la dernière feuille de route soumise à la SEC (voir édition du 18 décembre 2000). Un facteur de risque pour la firme pour plusieurs raisons : il faut réussir à convaincre les utilisateurs de l’utiliser. Mais ceux-ci ne l’utiliseront que si des logiciels sont disponibles. Il convient donc de faire adhérer les développeurs au projet. Si la tâche est simple aux Etats-Unis, elle se complique ailleurs dans le monde : autres langues, autres moeurs. A Munich, le chef des relations avec les développeurs au niveau mondial d’Apple, Guillermo Ortiz, un spécialiste des interfaces graphiques, a tenté de pousser nos voisins dans leurs dernières lignes… de code.

Plusieurs réunions tenues dans la capitale allemande de la bière et des Lederhosen ont révélé que la version à lancer est figée, et qu’elle doit bien paraître en février. La date du 24 février semble donc se confirmer. Il s’agit par une étrange coïncidence de la date anniversaire de… Steve Jobs ! De fait, il ne devrait plus y avoir de renouvellement de la bêta publique ni de mise à jour : la prochaine version sera la bonne, une “Golden Master”, qu’on chuchote du plus bel effet.

L’Allemagne, fer de lance de la stratégie européenne d’Apple

Le choix de l’Allemagne n’est pas un hasard : les développeurs d’outre-Rhin sont en pleine effervescence. Avec un marché allemand qui se porte très bien, aux dires d’Apple Europe (voir édition du 24 octobre 2000), la demande d’applications dans la langue de Goëthe ne saurait se tarir de sitôt. Un des derniers salons sur les logiciels systèmes a même vu une présence renforcée de Be Inc et de Linux SuSE pour la plate-forme PowerPC. L’évangélisation de développeurs allemands est donc une pierre angulaire de la stratégie d’Apple pour réunir autour d’elle des programmeurs.

Plusieurs précisions ont été apportées lors de ces sessions : Java 2 arrive en force, utilisera l’interface Aqua, sera presque deux fois plus rapide sur les machines multiprocesseurs et la machine virtuelle Java ne risque pas de geler si une seul applet plante. D’autres précisions techniques ont été apportées : Apple est en train d’évaluer le format MPEG-4 et s’est assurée de pouvoir implémenter USB 2.0 sur les Mac, si la demande des clients le justifie. Un des derniers tours de chauffe avant le départ, donc.

Pour en savoir plus :

L’Apple Developer Connection


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur