Apple : un petit coin d’iWork dans l’écosystème iCloud

Positionnée sur le créneau de Google Drive et des Office Web Apps, la version hébergée de la suite bureautique Apple iWork est désormais accessible en bêta, pour l’heure sur invitation et uniquement en anglais.

icloud-iwork-apple

Apple franchit une nouvelle étape dans le déploiement de sa suite bureautique hébergée avec la publication, en version bêta, d’iWork pour iCloud.com.

L’accès au service s’effectue pour l’heure uniquement en anglais, sur invitation nominative, adressée par mail. La priorité est donnée aux détenteurs de comptes développeurs, gratuits ou payants.

La firme de Cupertino monte là au créneau face à Google Drive et aux Office Web Apps de Microsoft, avec une offre centralisée.

L’ensemble de ses applications bureautiques (traitement de texte Pages, gestionnaire de feuilles de calcul Numbers, outil de présentation Keynote) sont délivrées via une même plate-forme distante qui regroupe déjà webmail, liste de contacts et calendrier.

En toile de fond, une stratégie de transition intégrale vers iCloud, voué à s’imposer comme un casier numérique polyvalent, destiné à stocker tout type de données et à les synchroniser à travers l’ensemble des appareils connectés.

Avec cette bêta, la réflexion se porte, aux dépens de la valeur ajoutée, sur la reproduction de l’expérience « en local », non sans toutefois explorer certaines capacités du HTML5, comme la prise en charge du glisser-déposer et du plein écran dans Safari, Internet Explorer 10, Chrome et Firefox.

Au gré de cette transition vers le cloud, Pages ne change pas radicalement de visage.

Son interface comporte toujours trois volets, dont une barre supérieure et un panneau latéral pour définir le formatage du texte (alignement, interligne).

Numbers se distingue par sa prise en charge des macros et des graphes, qu’il s’agisse de camemberts ou d’histogrammes.

A noter qu’un service iWork fut disponible sur le Web, entre 2009 et 2012. Fermé le 31 juillet dernier, il ne s’agissait que d’une solution de partage et de visualisation de documents, sans lien avec le reste de la suite bureautique.

iwork-icloud

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit illustration : WonderfulPixel – Shutterstock.com

Derniers commentaires



0 replies to Apple : un petit coin d’iWork dans l’écosystème iCloud

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

19:57:32