Apple commercialise des programmes télé français sur iTunes Store

Mobilité

Plus de 250 épisodes de séries françaises et américaines sont désormais disponibles sur iTunes Store en France. Bientôt les films?

Doucement mais sûrement, Apple s’installe sur les marchés des divertissements audiovisuels. Cupertino annonce aujourd’hui une série de partenariats avec les principaux diffuseurs et producteurs de contenus français et américains pour commercialiser leurs programmes en ligne. En France, TF1, France Télévisions, Arte, Mediatoon avec Dargaud TV et Dupuis TV ont signé.

Les clients d’iTunes Store en France peuvent désormais télécharger, moyennant finances, de nombreuses émissions précédemment diffusées à la télévision. En France, les internautes pourront voir ou revoir les émissions La main blanche, Les contes de la collection Chez Maupassant, Coeur océan, Spirou et Fantasio, Lucky Luke ou encore Le dessous des cartes.

Disney Channel annoncé

Les contenus américains se concentrent sur Lost, Desperate Housewives, Ugly Betty et South Park essentiellement issus des réseaux MTV Networks et Disney-ABC. Au total, 25 programmes et 450 épisodes sont consultables en VOD pour 1,49, 1,99 et 2,49 euros l’épisode.

Les programmes peuvent être visionnés sur l’ordinateur (Mac ou PC), transférables sur les iPod (Touch, Classic, Nano avec vidéo et modèles de 5e génération) et sur l’iPhone, ainsi que sur le téléviseur familial à condition de passer par le décodeur AppleTV.

Disponibles aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Allemagne et en France, le service accueillera bientôt les programmes de Disney Channel. En début de mois, Apple signait avec les principaux studios hollywoodiens pour distribuer leurs films sur sa plate-forme de vidéo à la demande (VOD) dès le jour de leur sortie en DVD. Une offre réservée au territoire américain rompant ainsi avec la traditionnelle fenêtre, aux Etats-Unis, de 30 à 45 jours de décalage pour l’accès à la VOD en ligne.

Après avoir conquis le marché de la musique en ligne, Apple réussira-t-il à faire d’iTunes une référence incontournable en matière de contenus audiovisuels ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur