Apple continue de gagner des sous

Cloud

La firme à la pomme vient d’annoncer des bénéfices en hausse sur les trois derniers mois, grâce à l’explosion des ventes d’iMac et de G3 bleus.

Après avoir connu une grave période de crise jusqu’à l’an dernier, Apple affiche aujourd’hui une bonne santé. Le constructeur vient en effet d’annoncer un bénéfice net de 135 millions de dollars sur les trois premiers mois de l’année 1999, à comparer avec les 55 millions de dollars début 1998. Son chiffre d’affaire trimestriel est aussi en augmentation de 9% à 1,5 milliard de dollars. A l’origine de ce regain, on trouve évidemment les bonnes ventes des nouveaux iMac colorés et des Power Mac G3 bleus.

Apple a vendu 827000 machines (à peu près autant d’iMac que de G3 bleus) au premier trimestre 1999. La moitié du chiffre d’affaire a été réalisé aux Etats-Unis et le reste à l’international. Les ventes en volume d’ordinateurs estampillés Apple ont ainsi augmenté de 27% par rapport au début 1998, tandis que les ventes mondiales de micro-ordinateurs n’ont augmenté que de 14% selon le cabinet IDC.

Parallèlement aux résultats communiqués par Apple, plusieurs sociétés se sont lancés dans une course aux chiffres pour mesurer l’étendue du succès d’Apple. Récemment, la société Intelect ASW assurait que les ventes au détail des ordinateurs Apple avait bondi de 176% en janvier dernier par rapport au même mois en 1998 (voir édition du 9 mars 1999). De son côté, le cabinet d’études PC Data révélait il y a deux semaines qu’Apple serait passé 3ème dans le hit-parade des ventes au détail aux Etats-Unis avec 12,5% du marché (voir édition du 26 mars 1999). Ces bons résultats et l’envie de rester dans la course ont incité Apple à augmenter la fréquence d’horloge des iMac sans modifier leur prix (voir l’info du jour) pour étendre un peu plus les parts de marché de la firme. L’iMac serait particulièrement efficace dans ce domaine. Selon Fred Anderson, le directeur financier d’Apple, quelque 43% des acheteurs d’iMac feraient leur début sur Mac. D’après lui, 11% d’entre eux utilisaient jusqu’ici un PC équipé de Windows tandis que 32% n’avaient pas d’ordinateur.

Pour en savoir plus : http://www.apple.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur