Un nouveau data center d’Apple dans le Nevada

Régulations

La fiscalité avantageuse en vigueur dans l’Etat américain du Nevada a retenu l’attention d’Apple, qui prévoit d’y construire, à compter du mois d’août, un data center destiné à couvrir la demande croissante liée aux services iCloud et iTunes.

Pour répondre à la demande croissante liée à l’utilisation des services iCloud et iTunes, Apple s’apprête à construire un nouveau data center aux Etats-Unis.

La structure serait érigée à Reno, troisième ville de l’Etat du Nevada, qui a l’avantage de pousser des pratiques fiscales avantageuses pour les sociétés (avec un taux d’imposition parmi les moins élevés du pays).

Echelonné sur les dix années à venir, l’investissement se chiffrerait à 1 milliard de dollars.

Les travaux pourraient débuter en août et se terminer avant la fin de l’année, générant quelque 580 emplois temporaires, comme le suggère la presse locale.

A termes, ce centre de données réunirait 41 employés sollicités à temps complet et entourés d’environ 300 collaborateurs externes.

Apple compte déjà 400 salariés en poste au Nevada.

L’accord signé avec la ville de Reno, le comté de Washoe et les instances étatiques compétentes induit des abattements fiscaux à hauteur de 89 millions de dollars, soit 79% d’un dû à l’exercice qui devrait s’élever à 115 millions de dollars sur la décennie à venir.

Autant d’économies pour Apple, soumis à un taux d’imposition de 8,84% dans son fief de Cupertino (Californie), alors que ses revenus 2012 pourraient avoisiner les 50 milliards de dollars, du jamais vu aux Etats-Unis.

A en croire le maire de Reno, il s’agirait d’une échéance “sans précédent depuis au moins 15 ans”, d’un boom économique générateur de plus de 100 millions de dollars car inscrit dans l’exploitation d’un terrain de près de 900 hectares : le dénommé Technology Park.

Fustigé pour son manque de transparence en matière de respect de l’environnement, Apple s’est engagé en parallèle dans la construction, en Oregon, d’un data center écolo de 930 m², qui tournera aux énergies propres.

Apple data center Nevada Reno


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur