Apple dévoile ses plans pour l’Apple Expo

Mobilité

Apple Europe voudrait faire de l’Apple Expo 2000, qui se tiendra à Paris du 13 au 17 septembre, un événement européen, l’équivalent de Macworld-Expo pour l’Europe. Des lancements de produits et un personnel multilingue doivent soutenir cet objectif.

Le vice-président Marketing d’Apple Europe, Bruno Didier, ne mâche pas ses mots : “Le but d’Apple est d’aider l’Apple Expo à faire oublier sa réputation d’événement parisien ou français”. Et de souligner que la filiale de la firme de Cupertino sur le Vieux Continent, Apple Europe, hébergée aux Ulis dans la région parisienne, tient à faire d’Apple Expo l’événement européen de l’actualité Apple. Pour accéder à ce statut international, il compte sur le lancement de nouveaux produits : des mises à jour d’Adobe, de Macromedia et bien sûr de Microsoft avec Office 2001 pourraient être annoncées à Paris !

Apple serait évidemment mise à contribution, puisqu’il se pourrait qu’une annonce de produit se fasse également lors du discours de présentation de Steve Jobs qui ferait le voyage de la porte de Versailles cette année encore ! Comme d’habitude, aucune information n’a filtré sur la teneur de la présentation de Jobs. L’année dernière, Steve Jobs n’avait fait que répéter à Paris ce qu’il avait déjà dit au Seybold de San Francisco. Les paris sont ouverts pour une présentation détaillée et le lancement de MacOS X, qui aura sans doute déjà été vu en détail au Seybold, et peut-être également le lancement de nouvelles versions de l’iBook (voir notre édition du 1 août 2000).

Pour asseoir la dimension européenne de l’événement, Reed-OIP, l’organisateur du salon, a prévu d’embaucher du personnel multilingue. Plusieurs exposants, dont Apple, auront des prospectus dans plusieurs langues ou au moins en anglais. La totalité de la surface disponible pour l’exposition est déjà réservée. Les 26 000 mètres carrés accueilleront 240 exposants. De plus, selon Bruno Didier, plus de 60 000 personnes se seraient déjà pré-enregistrées. Rappelons que l’Apple Expo 99 avait réuni plus de 150 000 visiteurs. Parmi eux, 52 000 personnes étaient “montées” à Paris pour assister à l’événement. Le pourcentage des étrangers faisant partie de ces “voyageurs” n’a pas été révélé. Mais cette année, près d’un cinquième des visiteurs pourraient être d’origine internationale.

Ces précisions viennent à point nommé. La rébellion gronde en effet Outre-Manche, où les anglais ont organisé un événement intitulé Expo 2000 (voir notre édition du 17 juillet 2000), qui se veut le pendant anglais de Macworld New York. Apple Europe avait déjà indiqué qu’il ne lui était pas possible d’y participer, en raison de son implication dans l’Apple Expo 2000.

Pour en savoir plus :

* L’Apple Expo 2000

* L’Expo 2000 (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur