Apple doit rembourser ses clients américains

Cloud

La FTC américaine vient d’obliger Apple à tenir une promesse commerciale faite entre 92 et 96. La firme devra remettre en place un support technique gratuit, devenu payant en 97, et rembourser tous ceux qui ont dû payer depuis.

La FTC (Federal Trade Commission) vient d’obliger Apple à tenir une promesse commerciale vieille de sept ans. La filiale américaine de la firme vient en effet d’accepter de rembourser tous les clients qui ont payé un forfait de 35 dollars (210 francs) depuis octobre 97 à chaque fois qu’ils ont eu besoin d’un conseil technique pour un produit Apple acheté entre 92 et 96. Pendant cette période, Apple avait mis en place une garantie baptisée “Apple Assurance” incluant l’accès à vie à un support technique gratuit. En octobre 97, il était revenu sur sa décision en mettant en place un système de forfait.

Selon la FTC, le service d’assistance promis est à nouveau disponible gratuitement. Et Apple s’est engagé à envoyer un chèque à tous les clients qui ont payé des services d’assistance pour un des produits concernés par la garantie “Apple Assurance”. La décision de justice s’applique à plus de 100 produits couverts par cette garantie dont notamment des Performa, des Power Mac, des Powerbooks et d’autres Macintosh.

“Pour les acheteurs de produits informatiques, les services d’assistance illimités dans le temps sont extrêmement intéressants, explique Jodie Bernstein, directeur de la branche Protection du consommateur de la FTC. “Les sociétés qui font de telles offres doivent tenir leurs promesses”.

La grosse inconnue de cette décision reste le montant de la somme qu’Apple devra débourser pour satisfaire cette décision de justice . Le constructeur devra la communiquer à la FTC avant la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur