Apple donne Rendezvous aux développeurs

Cloud

Apple a décidé d’ouvrir sa technologie Rendezvous à la communauté Open Source. Rendezvous, conçu autour du protocole réseau Zeroconf, permet à des machines connectées en réseau de se retrouver automatiquement. De nombreuses autres sociétés participent au développement de Zeronconf, comme IBM, Sun ou AT&T.

Une des plus importantes nouveautés de Mac OS X version 10.2 (voir édition du 26 août 2002) se cache sous un sobriquet “à la française” : Rendezvous. Une technologie incluse dans la dernière version du système d’exploitation d’Apple qui peut être utilisée pour simplifier l’impression en réseau, le partage de fichiers ou toute autre tâche de communication. Apple se fait fort par exemple de permettre à un ordinateur équipé d’iTunes (voir édition du 24 juillet 2002) de jouer des morceaux de musique stockés sur une machine située à l’autre bout d’un réseau. Mais pas seulement, puisque Rendezvous s’occupe également de découvrir, sans manipulation de l’utilisateur, les imprimantes équipées de ladite technologie ou d’afficher instantanément les utilisateurs d’iChat (messagerie instantanée compatible AIM) connectés. Qui a parlé de Plug & Play à l’échelle du réseau ?

La firme à la Pomme a décidé de fournir la technologie à la communauté de l’Open source, dans l’espoir de la voir adoptée rapidement pour équiper des ordinateurs mais aussi toutes sortes de périphériques. Vrai que la perspective d’une simplification des opérations de paramétrage d’un ordinateur pour qu’il se raccroche à un réseau ou qu’il dévoile des périphériques qui y sont connectés est plutôt réjouissante. Les développements spécifiques réalisés par Apple pour Mac OS X, en complément du protocole ZeroConf développé sous l’égide de l’IETF (Internet Engineering Task Force), devraient être laissés à la “libre” utilisation des développeurs dans le courant du mois à venir. Apple n’en restera pas là, la firme ayant indiqué qu’elle fournirait également des ressources et de l’aide aux développeurs qui désireront ajouter la technologie à leurs appareils. “Si vous ne la faites pas proliférer, c’est comme si vous applaudissiez d’une main”, a indiqué le directeur monde du marketing produit de la division logicielle du constructeur californien Brian Croll. “C’est probablement la principale technologie que nous allons évangéliser auprès de la communauté des développeurs.” Deux fabricants d’imprimantes ont déjà adopté Rendezvous : HP et Lexmark, présentés par Steve Jobs lors de la MacWorld Expo de New York. De prochains modèles devraient en être équipés.

Rendezvous, clé de voûte du hub numérique ?

Les perspectives ouvertes par Rendezvous sont nombreuses et donnent une idée de la direction dans laquelle Apple pourrait être en train de se lancer : tout appareil électronique équipé pourrait se mettre en réseau. Les plus extravagantes perspectives peuvent en être tirées, comme la possibilité de connecter un téléviseur, une chaîne hi-fi, toutes sortes d’appareils portables, de scanners – et même pourquoi pas un frigo, un four à micro-ondes ou un toaster – à un Mac ! De la pure stratégie de hub numérique !

Encore faut-il qu’Apple parvienne à faire adopter le standard rapidement, avant qu’une autre technologie ne lui coupe l’herbe sous le pied. Car les projets de technologies de reconnaissance automatique de réseau sont légion : Microsoft lui-même travaillerait déjà sur cette idée. La présence d’IBM, Sun ou encore AT&T dans le groupe de développement de Zeroconf au sein de l’IETF donnant tout de même un certain gage de réussite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur