Apple et Qualcomm se distinguent sur le marché des processeurs mobiles

ComposantsMobilitéPoste de travailRégulationsTablettes
processeurs-mobiles-smartphones-tablettes

Strategy Analytics note une forte hausse des livraisons de processeurs mobiles au 3e trimestre 2013. Apple domine le segment des tablettes ; Qualcomm, celui des smartphones.

Strategy Analytics fait le point sur les livraisons de processeurs d’application pour terminaux mobiles au 3e trimestre 2013.

La division ‘Handset Component Technologies’ (HCT) du cabinet d’analyse a pris en comptes l’activité de toutes les sociétés qui développent des processeurs mobiles. Celles qui fabriquent elles-mêmes leurs composants sont donc mises sur le même plan que celles qui recourent à des sous-traitants, sur le principe dit du ‘fabless’. Dans la mesure où les puces Apple Ax sont exclusivement destinées aux terminaux iOS, un “prix de vente moyen au niveau du marché” a été défini, puis multiplié par les livraisons unitaires déclarées par la firme de Cupertino afin d’estimer le volume d’affaires généré.

Dans le secteur des tablettes, le CA global atteint 1,2 milliard de dollars (+30% en un an). Si Apple conserve sa position de leader avec 40% de parts de marché, la deuxième place reste disputée. Objet d’un véritable jeu de chaises musicales depuis plusieurs années (Nvidia, Samsung et Texas Instruments se la sont arrogée au cours des derniers trimestres), elle revient à Qualcomm. Le groupe américain profite du succès de la nouvelle Nexus 7 de Google – 2e génération – et des Kindle Fire HDX d’Amazon pour bousculer la hiérarchie et s’octroyer 13% du marché.

En embuscade avec 8% des parts, Intel enregistre une croissance à deux chiffres, tout comme Marvell, MediaTek et Nvidia. Comme le note toutefois Silicon.fr, Samsung figurerait en meilleure position si les processeurs Ax d’Apple, produits dans ses fabs sud-coréennes, entraient en ligne de compte dans le calcul de son chiffre d’affaires.

Le palmarès est tout autre dans l’univers des smartphones : Qualcomm conserve son écrasante première place avec 53% du marché en valeur, contre 18% pour Apple et 10% pour MediaTek. Au global, les revenus du secteur croissent de 31% en un an, à 4,9 milliards de dollars.

Premier fabricant mondial de smartphones, Samsung n’occupe “que” le 4e rang en termes de processeurs. Un paradoxe qui s’explique en partie par les difficultés rencontrées (retards, rendements…) avec le SoC Exynos 5 Octa. A nouveau, les processeurs Ax d’Apple destinés aux iPhone ne sont pas pris en compte dans les parts de marché de Samsung.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : sauriez-vous choisir le bon microprocesseur ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur