Apple fait la guerre aux copieurs d’Aqua

Cloud

Attention, Apple s’y entend pour protéger ses idées. La firme à la Pomme vient encore de le prouver en demandant à un spécialiste des skins pour Windows de retirer de son site tous les thèmes qui s’inspirent de près ou de loin d’Aqua, l’interface de MacOS X.

Une nouvelle fois, les avocats d’Apple ont pris les armes pour défendre la propriété intellectuelle d’Apple. Cette fois-ci, c’est Stardock, un éditeur spécialisé dans les thèmes pour Windows, qui en a été la victime. Un de ses produits, Desktop X permet de personnaliser tous les éléments du Bureau de Windows (couleurs, icônes, fenêtres, barres d’outils, etc.). Surtout, grâce à un outil de développement très simple d’emploi, n’importe qui peut créer un thème complet et le proposer ensuite à la communauté par l’intermédiaire du site de Stardock. Evidemment, Aqua a été l’une des interfaces graphiques les plus souvent copiées… Résultat, Apple a demandé à Stardock de retirer de son site tout lien vers les thèmes inspirés de son interface.

Où se trouve la limite ?“Apple nous a envoyé une lettre qui contenait une liste de quelques skins de Desktop X qu’ils trouvaient répréhensibles”, a notamment raconté Brad Wardell, patron de Stardock à nos confrères de Mac Central. Les thèmes visés ont été retirés du site, mais Brad Wardell a demandé à Apple de préciser ses demandes car “la limite est mince”. Comment s’assurer, explique-t-il, que tous les autres thèmes hébergés ne s’inspirent pas peu ou prou d’une interface sous copyright. D’ailleurs, on trouve encore sur le site un thème inspiré de Whistler, la prochaine version de Windows…

Ce n’est pas la première fois qu’Apple cherche à protéger son interface graphique. En son temps, Microsoft avait subi les foudres de la Pomme à propos de Windows, justement. Et HP, qui proposait une interface au-dessus de celle de Windows 3.x, avait dû faire machine arrière…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur