Apple gagne un procès au Japon

Mobilité

La Pomme protège le concept iMac. Plusieurs procès pour imitations ont été lancés par le constructeur. Il vient de gagner l’un d’eux.

Apple avec son iMac a relancé le concept du bio design. L’incroyable succès de la machine d’Apple, et maintenant du portable iBook, a incité d’autres constructeurs à profiter de l’engouement en proposant des machines au look très largement inspiré de la machine translucide. Si certains s’en inspirent seulement, d’autres, n’hésitent pas à le copier quasiment à l’identique. Pour protéger son travail, Apple a mené plusieurs procès pour copie illégale contre Future Power, Sotec et eMachine.

Les tribunaux ont d’abord interdit la fabrication et la vente de ces clones sur le sol des Etats-Unis avec la condamnation de eMachine et Future Power. C’est au tour de Sotec, au Japon, de se voir interdit de vente, de fabrication et d’exportation. Cette décision fait suite à une première décision suspendant provisoirement les activités de Sotec. Si Apple se voit reconnaître ses droits sur le design de l’iMac, les dommages et intérêts ne se monte qu’à 94 000 dollars !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur