Apple – Google : la FTC poursuit son enquête

Cloud

Malgré la démission du P-DG de Google du board d’Apple, l’Autorité de la concurrence américaine cherche d’autres éclaircissements sur les liens entretenus entre les deux firmes IT.

La rupture entre Google et Apple ne change rien pour la Federal Trade Commission (FTC).

L’Autorité américaine de la concurrence déclare que son enquête à propos des liens entretenus entre les deux firmes IT et des possibles distorsions de concurrence va se poursuivre.

Pendant trois ans, Eric Schmidt, P-DG de Google, a occupé des fonctions d’administrateur au conseil d’administration chez Apple malgré des services de plus en plus concurrents de part et d’autre (iPhone vs Android, Mac OS X vs Chrome OS…). Il vient de démissionner du board à la demande de Steve Jobs.

Richard Feinstein, Directeur du département en charge des enquêtes anti-trust au sein de la FTC (bureau of competition), est ravi que le principal cordon liant Apple et Google soit coupé. Mais il reste encore des efforts à fournir pour parvenir à plus de transparence.

“Nous allons continuer à enquêter sur des liens persistants entre les deux compagnies”, explique le responsable de la FTC cité par Reuters.

La FTC pourrait se concentrer sur le cas d’Arthur Levinson, ancien P-DG de Genentech, qui dispose d’un siège d’administrateur côté Google et côté Apple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur