Apple – IBM : de nouvelles applications mobiles en approche

Apps mobilesMobilité
apple-ibm-mobilefirst

Dans le cadre de leur accord “MobileFirst for iOS”, Apple et IBM fixent au mois de mars le lancement d’une douzaine d’applications pour iPhone et iPad.

En juillet 2014, IBM signait un accord d’envergure avec Apple autour de son système d’exploitation mobile iOS. Selon les termes du partenariat, les deux groupes allaient proposer une série de solutions maison dédiées aux terminaux iPhone et iPad.

Une première fournée d’une dizaine d’applications “MobileFirst for iOS” a été livrée en décembre. Une nouvelle vague se prépare pour le mois de mars, avec une douzaine de titres qui cibleront les secteurs de la santé, de l’énergie, de l’industrie et des services publics, selon Tim Cook.

Dans le cadre d’une conférence avec les analystes, le CEO d’Apple a précisé que ces applications seraient optimisées pour le grand écran (5,5 pouces) de l’iPhone 6 Plus. Il a également déclaré que l’une d’entre elles serait destinée aux équipes de terrain d’une grande entreprise américaine de service publics – on évoque une compagnie de distribution d’électricité.

Parmi les fonctionnalités mises en oeuvre figureront la biométrie avec le capteur d’empreintes digitales Touch ID, la reconnaissance vocale, la carte des lieux de travail, l’agenda de la journée affiché sur un seul écran ou encore les alertes météo en temps réel. Mais aussi de l’analytique sur l’historique des interventions, la possibilité de répondre rapidement aux questions des clients et une automatisation des saisies pour éliminer les tâches répétitives.

L’offre MobileFirst compterait aujourd’hui plus d’une douzaine de clients, dont le comté de l’Etat de Floride (Miami-Dade County) et la chaîne de magasins de vêtements American Eagle Outfitters, comme le note Silicon.fr.

D’après Tim Cook, cité par VentureBeat, “IBM est engagé avec plus de 130 entreprises supplémentaires […] et la liste ne cesse de croître“. A travers ce partenariat, Big Blue s’ouvre l’accès à des millions d’utilisateurs de smartphones et de tablettes. Apple bénéficie quant à lui d’une expertise métier pour mieux répondre aux besoins applicatifs des entreprises.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur